Résidence Stracho Temelkovski – Concert Underground

Vibrations colorées et dépaysement garanti

Du 16 au 18 mai 2018, l’AmphiJazz de l’Opéra de Lyon accueille Stracho Temelkovski en résidence. Quatre concerts Underground pour découvrir les univers dépaysants et colorés de ce musicien, compositeur et arrangeur aux multiples talents.

L’univers musical de Stracho Temelkovski vibre des couleurs des Balkans, de l’Orient, de la Méditerranée, de l’inde et du jazz. Venu trois jours avec son trio « Nerazdeleni » en 2016 sous le Péristyle de l’Opéra, il avait entraîné le public dans son monde. ON ne doute pas qu’il en soit de même en 2018.

Du 16 au 18 mai 2018, Stracho Temelkovski revient en résidence à l’Amphi Jazz de l’Opéra de Lyon dans le cadre de quatre concerts inscrits dans la programmation Underground telle que définie par Olivier Conan. L’occasion idéale pour écouter ce multi-instrumentiste virtuose en solo, quartet ou octet et de le voir jongler entre viola, mandole, basse électro-acoustique et diverses percussions auxquelles il ajoute sa voix. 

Le musicien

Autodidacte, Stracho Temelkovski a construit sa formation musicale sur l’échange, la transmission orale et les rencontres. Aujourd’hui il restitue les atmosphères musicales de la Macédoine d’où sont issus ses parents. S’il conserve, la force, les rythmes impairs et les couleurs des Balkans, il les croise avec le jazz, la musique urbaine, celle de l’Orient, de la MéditerranéeStracho TemelkovskiStracho Temelkovski et de l’Inde.

Pour lui, le miel de la vie témoigne de ce qu’il nomme « la musique de l’âme ». Ce musicien virtuose étonne par la maîtrise qu’il développe sur tous ses instruments, viola, mandole, basse électro-acoustique et diverses percussions, sans oublier ses performances vocales de beatboxer.

Stracho Temelkovski s’est produit aux côtés de nombreux artistes issus d’univers musicaux différents rencontrés sur les scènes de France et d’Europe parmi lesquels, Antonio Placer, Jean-Marie Machado, François Thuillier, Joachim Florent, Claus Stotter, Didier Ithursarry, Jean-François Baëz, Jocelyn Mienniel, Jean Charles Richard, Claudia Solal, Ashraf Sharif, Iyad Haimour, Cheb Nabil, et bien d’autres encore.

Les concerts

Stracho Temelkovski solo

Écouter Stracho Temelkovski en solo constitue une opportunité rêvée pour entrer dans l’univers du musicien et en saisir toutes les nuances. Rendez-vous à 12h30 à l’Amphi de l’Opéra de Lyon les 16 et 18 mai 2018.

Stracho Temelkovski Quartet

Le concert du 17 mai 2018 à 20h permet de découvrir une des extensions du monde de Stracho Temelkovski. Le quartet réunit autour du leader son complice depuis 3 ans déjà, l’accordéoniste Jean-François Baëz, le joueur de sitar Ashraf Sharif Khan et le saxophoniste Jean-Charles Richard qui évolue entre baryton et soprano.

Stracho Temelkovski & The Sound Braka

Le 18 mai 2018 à 20h, c’est une véritable invitation au voyage dans son « Balkan world jazz » atypique que propose Stracho Temelkovski. Il se présente à  la tête de The Sound Braka qui regroupe des musiciens issus de tous les mondes qui inspirent le leader. Jean-François Baëz (accordéon), Jean-Charles Richard (saxophones baryton & soprano), Ashraf Sharif Khan (sitar); Jean-Marie Machado (piano), François Thuillier (tuba), Aziz Maysour (guembre) et Antony Gatta (percussions).

Du 16 au 18 mai 2018, quatre concerts Underground pour pénétrer dans les atmosphères variées de l’univers unique de Stracho Temelkovski,

Anne Paceo dévoile « Bright Shadows »

Anne Paceo dévoile « Bright Shadows »

En amont de la sortie de « Bright Shadows », Anne Paceo dévoile des titres extraits de l’album. Éclairés par les ombres bleutées des voix, les rythmes de sa batterie sondent des univers aux frontières musicales éclatées. Une musique captivante à découvrir le 25 janvier 2019.

Opera Underground – Les RV de décembre 2018

Opera Underground – Les RV de décembre 2018

Les magnifiques concerts de novembre 2018 se terminent que déjà se profilent les RV de décembre 2018 de l’Opera Underground. « Œdipe Redux », à la frontière du jazz et de la musique contemporaine, le jazz éthiopien de « uKanDanz » et le quatuor Wassily en résidence à l’Opéra. Un programme qui concilie exigence musicale et dimension festive.

Clin d’œil à Anis Benhallak et « Apes Theater »

Clin d’œil à Anis Benhallak et « Apes Theater »

Le guitariste compositeur Anis Benhallak revient le 30 novembre 2018 avec un nouvel album. « Apes Theater » propose un jazz andalou abreuvé de l’énergie du rock. Composée entre Damas, Alger, New-York et Paris, la musique croise les cultures et dessine un univers musical à la fois sensible et énergique. Belles respirations aériennes, superbes mélodies et riches harmonies comblent l’oreille.

Share This