Bienvenue dans le ciel des « Latins de Jazz… & Cie »

 

Sous le ciel des « Latins de Jazz … & Cie », les jazz(z) les plus multiples ont leur place puisque, depuis sa création, cette musique a accueilli de nombreux courants en son sein. Du plus classique au plus contemporain, du blues aux musiques improvisées, du jazz-manouche au flamenco, des sonorités électriques aux musiques électroniques, des musiques d’origine au jazz d’avant-garde, du Latin Jazz à la Salsa en passant par la Samba et la Bossa-nova, et plus largement les Musiques du Monde.

 

Tous ces styles s’inscrivent dans notre « ciel de jazz » irrigué des valeurs souvent associées au terme « jazz » : ouverture, métissage, intégration, tolérance, liberté …

Passionnés de jazz depuis longtemps, nous sommes immergés dans cette musique. Depuis la fin des années 80 jusqu’à ce jour encore, nous avons animés dans la région lyonnaise plusieurs émissions en lien avec le jazz et les musiques du monde sur différentes radios (Radio Léon, RCT, Capsao).

Outre des billets « Latins de Jazz » postés sur le site de Capsao, nous poursuivons l’aventure avec les chroniques publiées sur « Latins de Jazz … & Cie » et participons à la vie du jazz sur la toile.

Avec conviction et passion mais sans prétention et sans exhaustivité, nous ouvrons quelques fenêtres sur le monde du jazz.

  • ABCédaire / Notre « mini mémo » de musiciens incontournables de A à Z

  • All Around Jazz / Livres, expos, films… préférences et réflexions

  • Chorus / Nos Chroniques de Disques… des nouveautés, mais pas que !

  • Coda / Nos Échos de Concerts, Coup de Cœurs, Coup de gueule

  • En 3 mots / A chacun son jazz… présentation de quelques amis du jazz, organisateurs, musiciens…

  • Tempo / Les concerts à l’horizon à Lyon, sa région et au-delà

Pour toute question ou suggestion, rendez-vous dans la rubrique « contact ».

Que le Jazz soit … avec vous !

Nicole & Bernard VIDEMANN

Mauro Gargano présente « Nuages »

Mauro Gargano présente « Nuages »

Avec « Nuages », le contrebassiste Mauro Gargano présente son quatrième projet en tant que leader. La musique du quartet projette dans la contemplation d’un ciel lumineux parcouru de nuages sereins et légers. L’on se prend à redouter qu’ils ne se chargent d’électricité orageuse mais rien de tel n’advient. En effet, même si quelques souffles de vent effleurent le répertoire, rien ne parvient à troubler la sérénité des poétiques nuages musicaux.

Pierre de Bethmann Trio fait coup double

Pierre de Bethmann Trio fait coup double

Pierre de Bethmann Trio revient avec « Essais/Volume 4 » et un coffret qui regroupe les 4 albums des « Essais » enregistrés en 5 ans autour de reprises de thèmes issus de multiples traditions. Avec à son actif cinq années d’activité intense, quatre albums enregistrés et regroupés en un coffret, le pianiste continue à expérimenter avec brio, l’art du trio avec ses fidèles compagnons, Sylvain Romano et Tony Rabeson. Un vent de fraîcheur et de raffinement. Un havre de plénitude musicale propice au ressourcement et à la sérénité.

Hommages à Ennio Morricone

Hommages à Ennio Morricone

Pour commémorer ce qui aurait été le 92ème anniversaire du compositeur italien Ennio Morricone, deux labels présentent des albums qui honorent le Maestro. Son label Decca collabore avec CAM Sugar pour présenter « Morricone Segreto ». Le label Bonsaï lui rend hommage avec « More Morricone ». Le premier présente sept titres inédits en version orchestrale, de quoi satisfaire un public amateur de pièces rares. Interprété par le contrebassiste Ferruccio Spinetti et le pianiste Giovanni Ceccarelli, le second joue sur le registre de la sobriété et de l’intimité.

L’ARFI présente « inDOLPHYlités »

L’ARFI présente « inDOLPHYlités »

Avec « inDOLPHYlités », cinq membres de l’ARFI honorent la musique de l’album « Out to lunch! » gravé par Eric Dolphy en 1964. Par leur démarche, entre hommage et appropriation, Mélissa Acchiardi, Christophe Gauvert, Clément Gibert, Guillaume Grenard et Christian Rollet prolongent la musique du disque original. En conservant la même instrumentation, ils revisitent le répertoire auxquels ils ajoutent trois compositions de leur cru. Il en résulte une musique ludique et effervescente qui réinvente celle de Dolphy. Le bouturage musical de ces « inDOLPHYlités » s’inscrit dans l’ADN du collectif… plus ARFIdèle que ça, impossible !

The Royal Bopsters présentent « Party of Four »

The Royal Bopsters présentent « Party of Four »

Le quartet de jazz vocal américain, « The Royal Bopsters », dévoile « Party of Four » chez Motema Records. Composé d’Amy London, de la regrettée Holli Ross, de Pete McGuinness et de Dylan Pramuk, le groupe cisèle un joyau de l’art vocalese. Dans la lignée des fameux Lambert, Hendricks & Ross, des Manhattan Transfer, et des Double Six, The Royal Bopsters présentent un album éblouissant. Accompagné d’un brillant trio piano-contrebasse-batterie, le quartet a invité Sheila Jordan, Bob Dorough et Christian McBride. Au cœur d’arrangements somptueux, les prouesses de ces quatre voix de haute voltige débordent de swing et de précision.