Bienvenue dans le ciel des « Latins de Jazz… & Cie »

 

Sous le ciel des « Latins de Jazz … & Cie », les jazz(z) les plus multiples ont leur place puisque, depuis sa création, cette musique a accueilli de nombreux courants en son sein. Du plus classique au plus contemporain, du blues aux musiques improvisées, du jazz-manouche au flamenco, des sonorités électriques aux musiques électroniques, des musiques d’origine au jazz d’avant-garde, du Latin Jazz à la Salsa en passant par la Samba et la Bossa-nova, et plus largement les Musiques du Monde.

 

Tous ces styles s’inscrivent dans notre « ciel de jazz » irrigué des valeurs souvent associées au terme « jazz » : ouverture, métissage, intégration, tolérance, liberté …

Passionnés de jazz depuis longtemps, nous sommes immergés dans cette musique. Depuis la fin des années 80 jusqu’à ce jour encore, nous avons animés dans la région lyonnaise plusieurs émissions en lien avec le jazz et les musiques du monde sur différentes radios (Radio Léon, RCT, Capsao).

Outre des billets « Latins de Jazz » postés sur le site de Capsao, nous poursuivons l’aventure avec les chroniques publiées sur « Latins de Jazz … & Cie » et participons à la vie du jazz sur la toile.

Avec conviction et passion mais sans prétention et sans exhaustivité, nous ouvrons quelques fenêtres sur le monde du jazz.

  • ABCédaire / Notre « mini mémo » de musiciens incontournables de A à Z

  • All Around Jazz / Livres, expos, films… préférences et réflexions

  • Chorus / Nos Chroniques de Disques… des nouveautés, mais pas que !

  • Coda / Nos Échos de Concerts, Coup de Cœurs, Coup de gueule

  • En 3 mots / A chacun son jazz… présentation de quelques amis du jazz, organisateurs, musiciens…

  • Tempo / Les concerts à l’horizon à Lyon, sa région et au-delà

Pour toute question ou suggestion, rendez-vous dans la rubrique « contact ».

Que le Jazz soit … avec vous !

Nicole & Bernard VIDEMANN

Poésie et énergie avec Youpi Quartet & « Mozaïc »

Poésie et énergie avec Youpi Quartet & « Mozaïc »

Rarement groupe n’a aussi bien porté son nom que le Youpi Quartet. En effet, ce groupe fusionnel offre une musique à la fois énergique et enchanteresse. Sans instrument harmonique, le quartet complice réunit les souffles de la flutiste Émilie Calmé et de l’harmoniciste Laurent Maur et la performante paire rythmique composée du bassiste Ouriel Ellert et du batteur Curtis Efoua. L’oreille savoure l’éclatante alchimie musicale de « Mozaïc » et après l’écoute de l’album, un seul mot échappe … Youpi !

Kandace Springs revient avec « The women who raised me »

Kandace Springs revient avec « The women who raised me »

La chanteuse et pianiste Kandace Springs revient avec « The Women who raised me », un album studio qui rend hommage aux voix des femmes qui l’ont inspirée. Avec élégance, elle reprend des standards chantés par douze grandes voix féminines. Entourée par d’illustres artistes de jazz, elle parcourt un voyage au fil d’un siècle de musique et projette sa voix magnétique dans l’espace jazz. Élégance et émotion sont au rendez-vous.

Mort du saxophoniste Manu Dibango

Après une carrière de plus de soixante ans, le saxophoniste et compositeur Manu Dibango a succombé au Covid-19 le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans. Le plus français des Camerounais laisse son public orphelin mais son héritage survivra aux années comme une réussite absolue de métissage des musiques africaines avec la soul et le jazz.

Joel Hierrezuelo revient avec « Así de simple »

Joel Hierrezuelo revient avec « Así de simple »

Deux ans après « Zapateo Suite », le guitariste, chanteur et percussionniste Joel Hierrezuelo revient avec « Así de simple ». A la tête d’un quartet d’exception qui réunit Pierre de Bethman, Felipe Cabrera et Lukmil Perez, il dessine les contours d’un univers élaboré et très personnel. Entre mélopées envoutantes et chant spirituel mélancolique, le projet embarque l’oreille dans des suites musicales colorées. A l’en croire…. C’est aussi simple que ça !

On se mobilise autour des albums à sortir…

Dans les circonstances exceptionnelles actuelles et au regard des décisions sanitaires prises par le gouvernement en raison de la pandémie du Covid-19… confinement obligé. Toutes les activités du spectacle vivant sont donc suspendues pour un délai dont on ignore encore la (réelle) durée.
Pas question d’en discuter la nécessité mais impossible de ne pas se poser des questions quant au devenir des artistes et de ceux qui les entourent et contribuent à soutenir leur travail. On se mobilise donc autour de ces projets discographiques dont la sortie coïncide avec cette période. Sur « Latins de Jazz », on en parle, on les écoute pour les rendre visibles et audibles en attendant de retrouver les artistes live sur scène après la tempête Covid-19.