Mars 2019 à l’Auditorium de Lyon

Mars 2019 à l’Auditorium de Lyon

Anouar Brahem - Brad Mehldau

En mars 2019 à l’Auditorium de Lyon, le jazz hisse haut ses couleurs avec deux grands noms à l’affiche. Le lundi 18 mars 2019 à 20h, Anouar Brahem présente son projet « Blue Maqams ». Le mardi 26 mars 2019 à 20h, Brad Mehldau propose une soirée partagée entre solo et concerto. Des mondes différents, échos de la variété et de la richesse des paysages musicaux du jazz.

Organisée en co-production avec Jazz à Vienne, la saison Jazz 2018/19 de l’Auditorium de Lyon continue. Après avoir accueilli en 2018 le saxophoniste Archie Shepp puis la chanteuse Madeleine Peyroux, en 2019, la scène de l’Auditorium de Lyon déroule le tapis rouge à deux musiciens de jazz et pas des moindres.

Le célèbre oudiste Anouar Brahem est attendu le 18 mars 2019 avec son projet « Blue Maqams ». Le 26 mars 2019, le pianiste Brad Mehldau présente deux facettes de son art, son premier concerto pour piano et orchestre et des improvisations en solo.

18 mars 2019 à 20h  - Anouar Brahem et « Blue Maqams »

L’album « Blue Maqams » (ECM/Universal) paru le 13 octobre 2017 a permis d’écouter Anouar Brahem en compagnie du contrebassiste Dave Holland, du batteur Jack DeJohnette et du pianiste britannique Django Bates. L’opus délivre une musique équilibrée qui navigue entre rêve et introspection.

Par son titre même, le projet « Blue Maqams » reflète les deux attaches du oudiste. D’une part la tradition modale des maqams, ces modes mélodiques arabes dans lesquels sa partition demeure ancrée et qui signent l’identité singulière de la musique d’Anouar Brahem depuis ses débuts. D’autre part la liberté de l‘improvisation à laquelle le leader concède un grand espace d’expression. Un projet comme un écho à « Kind of Blue », l’album historique de 1959 où Miles Davis a exploré le monde modal.

Le 18 mars 2019 à 20h, Anouar Brahem est annoncé en quartet à l’Auditorium de Lyon, entouré du contrebassiste Dave Holland, du pianiste Django Bates et du batteur Nasheet Waits. Promesses d’un jazz poétique et délicat, sobre et épuré dont les nuances devraient enchanter le public.

Une soirée où vont se croiser la magie orientale des maqams et l’esthétique lyrico-dynamique du jazz occidental.

26 mars 2019 à 20h - Brad Mehldau

La venue de Brad Mehldau en solo, en 2005, reste gravée dans les mémoires de celles et ceux présents à l’Auditorium pour un moment inoubliable. Depuis, le pianiste est depuis en trio et plus récemment en duo avec le saxophoniste Joshua Redman pour un concert mémorable, le 13 novembre 2016. On connait par ailleurs le goût du musicien pour la pop musique des Beatles ou de Radio Head et son affinité pour le répertoire classique qu’il a récemment exploré sur l’album « After Bach » sorti en mars 2018.

Le 26 mars 2019 à 20h, Brad Mehldau revient à l’Auditorium de Lyon pour présenter son concerto pour piano et orchestre qu’il va interpréter avec les musiciens de l’Orchestre national de Lyon, sous la direction de Clark Rundell. Durant la soirée, Brad Mehldau se produit aussi en solo.

Ainsi, en mêlant au cours du même concert improvisations en solo et interprétation de son premier Concerto pour piano et orchestre, Brad Mehldau franchit une étape symbolique qui lui permet de fusionner les frontières de deux mondes entre lesquels il ne choisit pas, celui du jazz et celui de la musique classique.

Une soirée qui assouplit les frontières entre les genres musicaux et démultiplie le champ des possibles.

« Warm Canto », le monde imaginaire de Leïla Martial

« Warm Canto », le monde imaginaire de Leïla Martial

Après « Babel », Leïla Martial et Baa Box s’aventurent au carrefour de tous les possibles sur l’album « Warm Canto ». Avec Eric Perez et Pierre Tereygeol, la chanteuse explore de nouveaux espaces. Loin des formats habituels, souvent sans les mots, le souffle se fait son, invente un imaginaire poétique et dessine les contours d’un univers sans limites.

lire plus
« Música Sin Fin », premier album solo de Mario Stantchev

« Música Sin Fin », premier album solo de Mario Stantchev

Sorti le 19 avril 2019, « Música Sin Fin » est le premier album solo de Mario Stantchev. Des douze compositions originales du pianiste se dégagent une infinie sensibilité, une superbe maîtrise du clavier et une absolue sérénité. Dans une approche dynamique, Mario Stantchev invite toutes ses influences musicales auxquelles il associe silence, lyrisme, romantisme, fougue et un rien de mélancolie. A écouter sans fin.

lire plus
Mario Stantchev – « Mini Mémo »

Mario Stantchev – « Mini Mémo »

De la Bulgarie à la France, la carrière du pianiste Mario Stantchev se distingue par son intensité et ses développements variés. A l’origine de la création du Conservatoire National de Région de Lyon, il a partagé sa vie entre pédagogie et concerts. Avide de rencontres humaines, doté de curiosité et d’une grande ouverture d’esprit, il a ouvert sa musique à de nombreuses esthétiques. Une vie musicale diversifiée entre classique et jazz avec des escapades du côté des musiques contemporaine et ethnique.

lire plus
Share This