Jazz à Vienne 2019 – La programmation

Jazz à Vienne 2019 – La programmation

Le festival fait le pari de la diversité

« Jazz à Vienne » 2019 dévoile la programmation de sa 39ème édition. Du 28 juin au 13 juillet 2019 les musiques affichent leur diversité. Une création en ouverture, des projets exclusifs, des grands noms, des soirées thématiques et des représentants du jazz actuel. Un large éventail musical à découvrir.

Soucieux de soutenir la création et de proposer des projets exclusifs, « Jazz à Vienne » 2019 ouvre largement sa programmation. Le festival accueille les musiques des Caraïbes, propose des noms mythiques inscrits dans l’histoire du jazz, célèbre l’Afrique et le Blues, le Piano et le Flamenco, reflète les tendances actuelles, soutient la nouvelle génération du jazz et invite aussi pop, électro-swing et chanson swing.

Affiche du festival Jazz à Vienne 2019Dessinée par Jacques de Loustal le visuel 2019 marque la 2ème année du partenariat qui rapproche « Jazz à Vienne » et le « Festival International de la BD d’Angoulême ». Les deux festivals s’associent pour la deuxième fois autour d’un « concert dessiné ». RV au Théâtre Antique à 19h le 07 juillet 2019 pour vivre live une œuvre inédite née de la collaboration entre le pianiste Christophe Chassol, le dessinateur Brecht Evens et l’illustratrice et réalisatrice Céline Devaux.

Pour la 13ème année, « Jazz à Vienne » transforme le Théâtre Antique en une salle de classe format XXXL qui accueille les 6000 enfants des classes primaires du pays viennois. En 2019, le spectacle Jeune Public est confié au saxophoniste Raphaël Imbert qui va proposer aux enfants une version spéciale de son projet « Music is My Hope » dont on a pu apprécier les qualités en disque et en concert.

Jazz à Vienne 2019… 16 jours de musique, 4 scènes, 250 concerts et 1000 artistes

Avec 4 scènes « Jazz à Vienne » varie les ambiances. Le cœur du festival bat de 12h30 à la nuit sur les scènes de Cybèle ouvertes à tous les publics en entrée libre. A partir de minuit, la scène du Théâtre de Vienne ouvre ses afters en accès libre. Les 6 soirées du Club de Minuit alternent avec les 7 concerts du Jazz Mix. A 20h30, le Théâtre Antique propose 15 soirées diversifiées.

Une création en ouverture

« Jazz à Vienne » ouvre le 28 juin 2019 avec « Up Above My Head« , une création commandée par Jazz à Vienne autour des chants de lutte du sud des Etats-Unis que sont les black convict songs. Initiée par le pianiste Raphaël Lemonnier elle est portée par les chanteuses Camille et Sandra N’Nkake et le saxophoniste Raphaël Imbert sur des arrangements de Clément Ducol. A découvrir avec curiosité après une première partie animée par la chanteuse Michelle David.

Des projets exclusifs

Bobby McFerrin & Gimme 5

Le 02 juillet 2019 le vocaliste Bobby McFerrin revient au Théâtre Antique accompagné de Gimme 5 pour une relecture de son album « Circlesongs » de 1997. .Un dialogue musical entre le chanteur virtuose, les choristes, une chorale gospel emmenée par Sabine Kouli et le public.

La première partie de la soirée est assurée par le chanteur José James qui vient présenter le répertoire de son album « Lean On Me » consacré aux compositions de Bill Withers.

Ibeyi & Erick Truffaz

Déjà venues en 2015, Ibeyi, les jumelles Lisa et Naomi Diaz (filles du percussionniste cubain Anga Diaz) sont de retour à Vienne le 06 juillet 2019 avec un invité spécial habitué à la fusion des genres, le trompettiste Erik Truffaz. Une rencontre unique.

Le Théâtre Antique accueille ensuite la pop folk du chanteur anglais Charlie Winston.

MizikOpéyi - Créole Big Band & Alain Jean-Marie

La soirée du 07 juillet 2019 honore la musique des Caraïbes avec une soirée thématique du même nom. Pour l’occasion, le festival accueille un projet spécial, les 17 musiciens du big band créole MizikOpéyi qui invite le pianiste de jazz Alain Jean-Marie. Au programme, des arrangements qui mêlent jazz créole, rythmes traditionnels antillais, mélodies afro-caribéennes.

La fête continue le 07 juillet 2019 avec Calypso Rose, emblème de la lutte pour le Droit des Femmes puis Kassav, qui vient fêter ses 40 ans au Théâtre Antique.

Chucho Valdès- Hommage à Roy Hargrove avec Terence Blanchard

Le 08 juillet 2019, le pianiste cubain Chucho Valdès revient au Théâtre Antique avec la musique de son « Jazz Batá 2 ». A l’occasion de sa venue à Vienne, il rend hommage au trompettiste Roy Hargrove disparu en novembre 2018 après avoir offert un superbe concert au public viennois le 12 juillet 2018. Chucho Valdès se souvient de sa participation au disque Habana (1997) avec le projet Crisol de Roy Hargrove. Pour rendre hommage à Roy Hargrove, le pianiste invite le trompettiste Terence Blanchard.

Le premier set est assuré par Omar Sosa et Yilian Canizarez qui présentent leur projet « Aguas » avec le percussionniste Gustavo Ovalles.

Manu Dibango - Safari symphonique

La soirée « Afrique » du 12 juillet 2019 accueille le projet spécial que présente le saxophoniste camerounais Manu Dibango. Rien moins qu’un « Safari Symphonique » qui réunit sur la scène du Théâtre Antique le vénérable saxophoniste Manu Dibango, les musiciens de l’Orchestre National de Lyon avec deux invitées spéciales, la chanteuse brésilienne Flavia Coelho et la bassiste ivoirienne Manou Gallo.

En première partie de soirée, retour de la chanteuse malienne Fatoumata Diawara qui vient présenter son nouveau projet « Fenfo ».

Thomas Dutronc & les Esprits Manouche

En 2002, Thomas Dutronc assurait la pompe à la guitare au sein du Gypsy Project de Biréli Lagrène. Fan de la musique de Django Reinhardt, Thomas Dutronc revient le 13 juillet 2019 au programme de la « All Night Jazz » avec le projet « Thomas Dutronc & les Esprits Manouche ». Pour l’occasion le guitariste chanteur invite la saxophoniste Sophie Alour et le trompettiste Malo Mazurié.

La rituelle « All Night Jazz » du dernier jour du festival annonce aussi Obradovoc-Tixier Duo (lauréat Rézzo Focal Jazz à Vienne 2018), Papatef que présente le batteur Cyril Atef en solo, la chanteuse Neneh Cherry, le projet du chanteur angolais Bonga et « Anomalie », le projet live du claviériste Nicolas Dupuis qui croise jazz fusion, de funk et de musique électronique

Les autres soirées du Théâtre Antique

Bagatelles Marathon

Le 10 juillet 2019, compositeur, improvisateur, saxophoniste, clarinettiste, producteur et arrangeur américain John Zorn vient sur la scène du Théâtre Antique pour présenter ses « Bagatelles Marathon ». Un évènement au cours duquel le patron du label Tzadik propose au public de « Jazz à Vienne » une expérience exceptionnelle… 4 heures de musique, 14 groupes et 50 morceaux issus des 300 pièces répertoire « The Bagatelles » écrit entre mars et mai 2015 par cet artiste exceptionnel. Avec la fine fleur du jazz new-yorkais. Une expérience à vivre absolument !

Soirée Blues
  • Le 01 juillet 2019, la soirée Blues ouvre avec Zac Harmon et son blues du Mississipi.
  • Le Théâtre Antique accueille ensuite un artiste en perpétuel renouvellement, le guitariste, chanteur et compositeur Ben Harper entouré de son groupe The Innocent Criminals.
Soirée Flamenco
  • Chick Corea a déjà présenté de nombreuses facettes de sa musique au public de Jazz à Vienne qu’il n’a d’ailleurs jamais déçu. Le 03 juillet 2019, le pianiste Chick Corea se présente avec « The Spanish Heart Band » avec lequel il rend hommage à Paco de Lucia. Autour du pianiste on retrouve deux anciens compagnons de Paco de Lucia, le guitariste Niño Josele et le flutiste Jorge Pardo.
  • La soirée ouvre avec Juan Carmona Septet. Le guitariste flamenco revient 12 ans après son premier spectacle au Théâtre Antique avec le chanteur El Piculabe.

Soirée New Generation
  • Le 04 juillet 2019 propose le jazz fusion allumé des Snarky Puppy. La musique du collectif n’a cessé de s’enrichir et les spectateurs déjà présents en 2013 ne vont pas s’en plaindre. Aux autres le plaisir de les découvrir.

  • Le premier plateau de la soirée propose la musique de Kokoroko Afrobeat Collective. Un octet londonien dont la section de cuivres est tenue par trois femmes.
Soirée Hip Hop
  • Absents des scènes depuis leur dernier concert de Tokyo en 2012, les six membres du groupe Hocus Pocus reprennent du service et sont au Théâtre Antique le 05 juillet 2019. L’énergique groupe nantais va faire revivre sur scène son rap métissé en revisitant les grands succès de son répertoire des années 2000.
  • La première partie de soirée est assurée par l’auteur compositeur, interprète et multi-instrumentiste Tom Mish.
Diana Krall
  • La pianiste et chanteuse canadienne Diana Krall est à l’affiche de la soirée du 09 juillet 2019. Le public de Vienne se réjouit de la voir revenir aux fondamentaux du jazz avec en invité spécial le saxophoniste Joe Lovano.

  • Pour le set d’ouverture, le guitariste Paul Jarret (talent Adami Jazz) invite le batteur Jim Black pour présenter « Ghost Songs » en quartet.
Autour du piano

La soirée du 29 juin 2019 se décline en trois temps autour du piano.

  • Le trio de Gogo Penguin qui mêle acoustique et machines.
  • Christophe Chassol qui vient en duo avec le batteur Mathieu Edward.
  • Le showman Chilly Gonzales va faire vivre au public sa musique en PianoVision. Des écrans pour mieux percevoir l’art du pianiste qui va en surprendre plus d’un.e.
Electro swing
  • Le 11 juillet 2019 propose l’électro swing de l’Autrichien Parov Stelar. Entre jazz swing et musiques numériques l’artiste mélange jazz, hiphop, electro soul et grooves électroniques.
  • Il revient à Yom & The Wonder Rabbis d’ouvrir la soirée. Le clarinettiste touche-à-tout a plus d’un tour dans son sac.

Entre histoire et avenir, Jazz à Vienne 2019 déroule une programmation ouverte et diversifiée. RV sur le site du festival « Jazz à Vienne » pour approfondir plus avant la programmation du Théâtre Antique, de Cybèle et du Théâtre de Vienne et pour découvrir les Musaïques, les Lettres sur Cour, Jazz for Kids, Traits de Jazz, Caravan’ Jazz et tous les autres évènements proposés par le festival

« Warm Canto », le monde imaginaire de Leïla Martial

« Warm Canto », le monde imaginaire de Leïla Martial

Après « Babel », Leïla Martial et Baa Box s’aventurent au carrefour de tous les possibles sur l’album « Warm Canto ». Avec Eric Perez et Pierre Tereygeol, la chanteuse explore de nouveaux espaces. Loin des formats habituels, souvent sans les mots, le souffle se fait son, invente un imaginaire poétique et dessine les contours d’un univers sans limites.

lire plus
« Música Sin Fin », premier album solo de Mario Stantchev

« Música Sin Fin », premier album solo de Mario Stantchev

Sorti le 19 avril 2019, « Música Sin Fin » est le premier album solo de Mario Stantchev. Des douze compositions originales du pianiste se dégagent une infinie sensibilité, une superbe maîtrise du clavier et une absolue sérénité. Dans une approche dynamique, Mario Stantchev invite toutes ses influences musicales auxquelles il associe silence, lyrisme, romantisme, fougue et un rien de mélancolie. A écouter sans fin.

lire plus
Mario Stantchev – « Mini Mémo »

Mario Stantchev – « Mini Mémo »

De la Bulgarie à la France, la carrière du pianiste Mario Stantchev se distingue par son intensité et ses développements variés. A l’origine de la création du Conservatoire National de Région de Lyon, il a partagé sa vie entre pédagogie et concerts. Avide de rencontres humaines, doté de curiosité et d’une grande ouverture d’esprit, il a ouvert sa musique à de nombreuses esthétiques. Une vie musicale diversifiée entre classique et jazz avec des escapades du côté des musiques contemporaine et ethnique.

lire plus
Share This