Visuel 2019 de Jazz à Vienne

Visuel 2019 de Jazz à Vienne

Affiche dévoilée et premiers noms annoncés

Pour sa 39ème édition, « Jazz à Vienne » poursuit son partenariat avec le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Le visuel 2019 du festival est proposé par le dessinateur Jacques de Loustal et un concert dessiné de création va réunir Christophe Chassol et Brecht Evens. Les premiers noms de la programmation sont annoncés, Hocus Pocus, Bobby McFerrin et John Zorn.

Le partenariat initié en 2017 entre Jazz à Vienne et le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême se continue en 2019.

Jacques Loustall crée le visuel de l’édition 2019 de Jazz à Vienne

Après l’affiche de « Jazz à Vienne » 2018 créée par Brüno, celle de la 39ème édition du festival est confiée à l’illustrateur et dessinateur de bande dessinée Jacques de Loustall.

Après ses débuts dans Rock & Folk où il rencontre Philippe Paringaux, Jacques de Loustall signe avec lui plusieurs albums dont le superbe  « Barney et la note bleue » consacré au saxophoniste de jazz Barney Willen, publié en 1987 et réédité en 2016. 

Visuel 2019 de Jazz à VienneImprégné de l’ambiance de Vienne après une soirée passée au festival en 2018, Jacques de Loustall projette sa vision…

Une femme, les yeux fermés. Elle est connectée avec des musiciens qu’elle rejoint sur un îlot mental virtuel. Monde apaisé aux apparences exotiques. Couleurs étranges associées aux teintes crépusculaires dont le soleil gratifie le Rhône à Vienne lors de ses couchers estivaux. Même les oiseaux attentifs sont de la partie.

Concert dessiné avec Christophe Chassol et Brecht Evens

Le dialogue entre Bande Dessinée et Jazz, se prolonge avec un « concert dessiné », une création où se mêlent musique et bande dessinée. Il s’agit d’une rencontre live entre un dessinateur et un musicien qui réalisent une œuvre hybride. Le 05 juillet 2018, dans la Salle du Manège de Vienne, le premier concert dessiné du festival « Jazz à Vienne » a réuni la chanteuse Rokia Traoré et le dessinateur Rubén Pellejero,

Le 07 juillet 2019, le concert dessiné coproduit par les deux festivals fait se rencontrer le pianiste, compositeur, arrangeur et directeur musical, Christophe Chassol et le jeune auteur flamand Brecht Evens qui a récemment publié Les Rigoles chez Actes Sud.

Premiers noms du Festival Jazz à Vienne 2019

Belle nouvelle pour les aficionados du festival Jazz à Vienne… trois noms de la programmation 2019 sont révélés…

Hocus Pocus

Les six membres du groupe Hocus Pocus absents des scènes depuis leur dernier concert de Tokyo en 2012 reprennent du service. Ils reviennent pour une tournée estivale en 2019 avec un passage annoncé à Vienne.

L’énergique groupe nantais va faire revivre sur scène son rap métissé en revisitant les grands succès de son répertoire des années 2000.

Bobby McFerrin

Le vocaliste iconoclaste Bobby McFerrin vient présenter son dernier album « Spirityouall » au Théâtre Antique où il a si souvent fait vibrer le mur des spectateurs Jazz à Vienne seul en impro pieds nus sous la pluie ou avec le chœur Voicestra. Il est fort réjouissant de le savoir de retour sur les scènes !

John Zorn … présente les « Bagatelles Marathon »

Le compositeur, improvisateur, saxophoniste, clarinettiste, producteur et arrangeur américain John Zorn est annoncé à Vienne pour un évènement hors du commun, les « Bagatelles marathon« .  Entre mars et mai 2015, le patron du label Tzadik et directeur artistique du club new-yorkais « The Stone » a écrit 300 nouvelles compositions rassemblées sous l’appellation « The Bagatelles ».

Avec la crème des musiciens des scènes jazz, rock et classique de New-York, John Zorn va proposer au public de « Jazz à Vienne » une expérience exceptionnelle qu’il a déjà offerte au public de la Philarmonie à Paris en 2017… quatre heures de musique, quatorze groupes et une cinquantaine d’œuvres issues du répertoire « The Bagatelles ». De la musique de haut vol pour vivre une expérience unique.

Au programme, les plus grands improvisateurs du jazz et de la musique contemporaine, Acoustic Masada avec John Zorn et ses fidèles collaborateurs Dave Douglas, Greg Cohen, Joe Baron mais aussi la promesse d’écouter Marc Ribot, Trevor Dunn, Craig Taborn en piano solo, John Medeski en trio avec Dave Fiuczynski et  Calvin Weston, Sylvie Courvoisier et Mark Feldman, Gyan Rilzy et Julian Lage … et tant d’autres qu’il tarde de ré-écouter.

On se réjouit de revoir à Vienne ce musicien XXXL dont les derniers concerts ont laissé des souvenirs impérissables et encore très vivaces dans la mémoire des chanceux présents dans le Théâtre Antique de Vienne en 2003 et 2006.

Pour en savoir plus et accéder à ces concerts, RV sur le site de Jazz à Vienne

Coup de cœur… pour Nuzut Trio & « The Bowhopper »

Coup de cœur… pour Nuzut Trio & « The Bowhopper »

Avec son premier opus, « The Bowhopper », Nuzut Trio propose un projet captivant qui enchante autant qu’il surprend. Autour du contrebassiste, compositeur et leader Flavio Perrella, le guitariste Simon Martineau et le batteur Thomas Delor conjuguent leurs imaginaires. Les compositions originales ouvrent l’espace à l’expression créative des musiciens. Un album maîtrisé qui propose un élégant mélange de poésie, d’allégresse et d’énergie.

lire plus
Visuel 2020 de Jazz à Vienne 40ème édition

Visuel 2020 de Jazz à Vienne 40ème édition

Après avoir dévoilé le visuel 2020 de Jazz à Vienne, le festival a aussi annoncé les quatre premiers noms de la programmation de sa 40ème édition. Jamie Cullum en ouverture le 25 juin 2020 au Théâtre Antique, L’Afro Carnaval des Animaux, spectacle jeune public inédit, un concert dessiné avec Juanjo Guarnido & Hugh Coltman et la venue de Julia Sarr avec son projet Jem Kanam conçu pour l’occasion. Rendez-vous du 25 juin au 11 juillet 2020 pour une prometteuse 40ème édition de « Jazz à Vienne » !

lire plus
« Quartet Crescent »… un groupe, un album

« Quartet Crescent »… un groupe, un album

Formation résidente du club de jazz mâconnais dont il porte le nom, le Quartet Crescent annonce pour 2020 la sortie de son premier album au titre éponyme. Ancré dans la tradition du jazz, « Quartet Crescent » cartographie un univers singulier qui ne cesse de se renouveler. Entre éthers rêveurs et aventures échevelées, la musique dessine les routes de voyages oniriques dont les frontières entrouvrent des fenêtres sur des paysages aux couleurs changeantes.

lire plus
Share This