Jazz Confiné #1

Solo, Duo, Trio… c’est au choix !

Faute de pouvoir vivre le jazz en concert en cette période de confinement, pourquoi ne pas profiter de quelques vidéos enregistrées par des musiciens d’ici et d’ailleurs. Dans cette rubrique « Jazz Confiné #1 », place à des solos, des duos et un trio.

Au programme de « Jazz Confiné #1″… guitares, voix, saxophones, accordina, piano, orgue, claviers basse et batterie et surtout le talent et la vitalité des artistes.

Chris Whiteman

Le guitariste interprète Beautiful Love de Wayne King, Victor Young and Egbert Van Alstyne.

Leo Rénaldi

Le musicien fait un clin d’oeil à Django Reinhardt avec une version confinée du titre Hungaria joué aux guitares, saxophone ténor et guitare basse.

Ludovic Beier & Debi Botos

Guitare, accordina et basse échangent sur Bossa Manouche, une composition de Ludovic Beier.

Lucienne Renaudin Vary & Philippe Duchemin

Le duo propose un dialogue piano/trompette sur Just friends, le fameux thème de John Klenner.

Stéphane & Elvin Galland

The Gallands, un duo vibrant entre la batterie du fils et les claviers du fils.

Toine Thys Trio

Entre Paris, Bruxelles et Amsterdam, le saxophoniste Toine Thys, le batteur Karl Jannuska et l’organiste Arno Krijger ont enregistré Civil Disobedience pour fêter le Jazz Day.

Solo Insolent #1 avec Fred Escoffier

Solo Insolent #1 avec Fred Escoffier

Le label indépendant Ouch ! Records lance, sur son site, Solo Insolent, une émission live mensuelle en exclusivité et participation libre. A partir du dimanche 24 mai à 18 heures, captation et diffusion de concerts dans le grenier de Lionel Martin, saxophoniste, compositeur et fondateur du label. Premier concert à suivre sur Ouch ! Records, celui du pianiste Fred Escoffier.

lire plus
Maisons-Laffitte Jazz Festival#Digital Edition 2020

Maisons-Laffitte Jazz Festival#Digital Edition 2020

En raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, les organisations des festivals de jazz français se voient contraints, post-déconfinement, d’annuler et/ou reporter leurs éditions 2020 pour le plus grand désespoir des artistes et des publics. Dans le contexte actuel, le Maisons-Laffitte Jazz Festival choisit pourtant une autre option en proposant une… #Digital Edition 2020. Dans le paysage jazz, cette solution inédite réjouit !

lire plus
Omer Avital Qantar propose « New York Paradox »

Omer Avital Qantar propose « New York Paradox »

Le contrebassiste Omer Avital revient à la tête de son quintet Qantar avec « New York Paradox ». En perpétuel mouvement, l’opus restitue des vibrations musicales modernes et toniques. Omer Avital Qantar croise allègrement mélodies orientales, hard-bop et blues. Il en ressort une musique moderne et explosive. Un concentré de jazz vitaminé qui explose d’une énergie puissante et radieuse.

lire plus
Share This