Jazz à Vienne Saison 19/20#1 – Octobre 2019

Jazz à Vienne Saison 19/20#1 – Octobre 2019

Sun Ra Arkestra - Ibrahim Maalouf

Jazz à Vienne Saison 19/20#1 annonce deux concerts à venir en octobre 2019. Rendez-vous le 26 octobre 2019 au Cube de Lyon avec The Sun Ra Arkestra pour ressentir les vibrations cosmiques de l’orchestre. Prévoir de se mobiliser le 27 octobre 2019 à la Halle Tony Garnier de Lyon pour exulter au son du jazz métissé du trompettiste Ibrahim Maalouf attendu dans le cadre de sa tournée « S3NS ».

Pour la 7e année consécutive, Jazz à Vienne passe en mode Saison entre deux éditions estivales. Nul ne s’en plaint et c’est l’occasion de parcourir le Pôle métropolitain pour découvrir un jazz pluriel et toujours actuel.

Avec Jazz à Vienne Saison 19/20#1, on découvre les deux concerts encore à venir pour octobre 2019.

Sun Ra Arkestra - 26 octobre 2019 au Sucre à Lyon

Sun Ra Arkestra - Jazz à Vienne Saison 19/20#1Le SucreJazz à Vienne Saison 19/20#1, Sun Ra Archestra au Cube, en partenariat avec Jazz à Vienne et Children of the Drum, accueille le concert exceptionnel du mythique Sun Ra Arkestra,  le 26 octobre 2019 à 19h.

Ce groupe mythique créé par Sun Ra propose une sorte de voyage spacio-temporel cosmique. Le groupe gravite dans une galaxie très libre où il pratique une musique spirituelle aux accents mystiques qui mêle avec bonheur be bop, musiques improvisées, rythmes africains et sons électroniques.

Sun Ra, prophète cosmique du jazz, aurait 105 ans aujourd’hui. Durant ses 50 ans de carrière, le compositeur, pianiste et claviériste Herman Poole Blount alias Sun Ra a porté haut le flambeau de l’activisme afro-américain avec son mythique groupe The Arkestra. La musique spirituelle et cosmique de ce « gourou » musical a marqué l’histoire du jazz.

Connu pour ses compositions, ses performances phénoménales et l’étrange « philosophie cosmique » qu’il a prêchée, Sun Ra a enregistré plus de deux cents albums d’une musique unique, influencée par le bebop et annonciatrice du free-jazz. Les prestations scéniques inoubliables du Sun Ra Arkestra ont marqué les générations d’amateurs de jazz qui ont eu la chance de le voir et l’écouter. D’ailleurs la scène de la Maison de la danse de Lyon, qui s’appelait encore « Théâtre du 8ème », se souvient toujours des ovations du public soulevé par la musique de Sun Ra et de son Arkestra.Sun Ra Arkestra - Jazz à Vienne Saison 19 20#1

Depuis le départ de Sun Ra en 1994, c’est Marshall Allen, fidèle compagnon du leader depuis 1958, qui conduit The Sun Ra Arkestra fort aujourd’hui de ses 60 ans d’existence. C’est avec ferveur que le saxophoniste et flutiste encore vigoureux pilote le cosmique Sun Ra Arkestra. A ce propos on se souvient de l’enthousiasme du public présent le 21 mars 2015, lors de la dernière soirée de l’édition 2015 du Festival A Vaulx Jazz. Il n’y a d’ailleurs aucune raison pour que cela diffère en 2019.

Depuis le début de l’année, The Sun Ra Arkestra a entamé une tournée pour les 95 ans de Marshall Allen. A l’occasion de la venue au Sucre du Sun Ra Arkestra, on se réjouit qu’une vague de revival jazz propulse en avant (via la plateforme Boiler Room ou la webradio londonienne underground NTS), ce mythique Sun Ra Arkestra. Ainsi, une nouvelle génération avide de vibrations pourvoyeuses de transe, va pouvoir re-découvrir cet ensemble historique.

RV à 19h le samedi 26 octobre 2019, au Sucre de Lyon, avec le Sun Ra Arkestra pour vivre un voyage rétro-futuriste dans la galaxie singulière de cet orchestre unique dont les costumes de scène pailletés brillent tout autant que leur musique. Le public est convié à une célébration interactive qui mêle incantations musicales, danses jubilatoires, transes incantatoires. Nul doute que le jazz psychédélique du Sun Ra Arkestra va rallier les plus jeunes à cette musique cosmique aux accents électroniques très actuels.

Ibrahim Maalouf « S3NS »- 27 octobre 2017 à la Halle Tony Garnier de Lyon

Ibrahim Maalouf - Jazz à Vienne Saison 19 20#1Pour sa Saison 2019/20, Jazz à Vienne invite le public de la région Auvergne-Rhône-Alpes à découvrir sur la scène de la Halle Tony Garnier de Lyon, la nouvelle coloration latine de la musique de celui qui triomphe lors de ses venues au Théâtre Antique de Vienne, Ibrahim Maalouf.

C’est en effet à l’occasion de la sortie de son onzième album « S3NS » paru le 27 septembre 2019 chez Mister Ibe et dans le cadre de sa tournée « S3NS », que le trompettiste Ibrahim Maalouf sillonne les scènes de l’hexagone.

Avec « S3NS », le trompettiste Ibrahim Maalouf propose un métissage musical rythmé par des sonorités cuivrées et des syncopes énergiques. La musique oscille entre des accents latinos chaleureux et groovy et l’idiome singulier du leader. Des promesses de dépaysement musical mais aussi pour les inconditionnels du trompettiste, la certitude de retrouver les riffs énergiques du leader soutenu par une rythmique toujours efficace. Un cocktail savamment dosé d’énergie, de breaks musclés, d’accents nostalgiques, de pulsation latine.

Sur scène, Ibrahim Maalouf (trompette, piano) sera entouré de Frank Woeste (rhodes/piano), François Delporte (guitare), Stéphane Galland (batterie), Thierry Fanfant (basse), Alexis Bourguinon (trompette), Yacha Berdah (trompette), Renaud Gensane (trompette), Michael Joussein (trombone basse), Irving Acao (saxphone), Abraham Mansfarrol (percussion), Denys Daniélidès (soubassophone), Matthias Mahler (trombone)… sans compter les éventuelles surprises qui pourraient advenir.

Lors du concert du 27 octobre 2019 à 19h à la Halle Tony Garnier, le trompettiste Ibrahim Maalouf invite à découvrir son nouveau répertoire, « S3NS ». Avec ses quinze musiciens, le leader donne rendez-vous à son public pour un show décapant qui rend hommage à la culture latine et à la musique afro-cubaine… en mode Maalouf, bien entendu !

Laurent de Wilde sort « Three Trios »

Laurent de Wilde sort « Three Trios »

Le 15 novembre 2019, Laurent de Wilde sort « Three Trios », un coffret de trois albums enregistrés en trio. « Odd & Blue » (1989) un album introuvable depuis vingt ans. « Open Changes » (1993) qui a reçu le Prix Django Reinhardt la même année. « The Present » (2006) épuisé depuis une décennie. Il est aisé de percevoir combien, entre 1989 et 2006, le pianiste a élargi le langage du trio traditionnel en incorporant compositions et acquis issus de ses autres aventures. Un voyage au fil des ans qui permet de saisir l’évolution de son art au sein du trio, piano-contrebasse-batterie.

lire plus
Christophe Panzani revient avec « Les Mauvais Tempéraments »

Christophe Panzani revient avec « Les Mauvais Tempéraments »

Trois ans après « Les âmes perdues » Christophe Panzani revient avec « Les Mauvais Tempéraments », un album sur lequel il réitère son intérêt pour les duos saxophone ténor-piano(s). Pour renouveler le concept, il a recours aux tempéraments anciens qui modifient l’accordage des pianos sur quatre titres. Les tempéraments proposent des jeux de pistes qui brouillent les repères de l’oreille laquelle les déjoue pourtant. Elle se laisse captiver par un intime climat d’estompe musicale.

lire plus
Clin d’œil à Edouard Ferlet & « altérité »

Clin d’œil à Edouard Ferlet & « altérité »

Après les avoir invités en 2017 à l’occasion de la sortie de son album « Think Back Op. 2 », le pianiste Edouard Ferlet retrouve Naissam Jalal, Sonny Troupé et Guillaume Latil pour travailler autour de l’improvisation idiomatique. Après deux résidences, ces quatre artistes issus de galaxies aux esthétiques différentes apprennent à se connaître. L’album « altérité » résulte de leur collaboration et donne à écouter une musique singulière, sans partition et sans montage. Une musique qui captive l’oreille.

lire plus
Share This