Saison 2024/25 – Auditorium-Orchestre National de Lyon

Saison 2024/25 – Auditorium-Orchestre National de Lyon

Jazz, Musiques Actuelles et du Monde… de riches promesses

En 2025, l’Auditorium de Lyon a 50 ans et pour fêter cet anniversaire, l’institution annonce une programmation 2024/2025 alléchante, avec pas moins de 170 concerts. Du côté du Jazz et des Musiques actuelles se profilent d’intenses moments musicaux avec Bernard Lavilliers, Thibault Cauvin & -M-, Crosscurrents Trio, Souad Massi, Dominique A, Bethmann/Legnini/Trotignon/Bojan Z, Brad Mehldau, Samara Joy, Anouar Brahem Quartet. De quoi réjouir le public !

Entre le 30 janvier et le 22 mars 2025, l’Auditorium de Lyon soufflera ses 50 bougies lors d’une dizaine de rendez-vous musicaux qui lui sont dédiés ainsi qu’une exposition photo pour retracer ses cinquante premières années.

A l’occasion de ses 50 ans…

Après plus d’un an de travaux la salle Proton-de-la Chapelle rouvre ses portes avec une semaine inaugurale, du 21 au 26 octobre avec une programmation jeune public. Cette programmation 2024/25 est aussi une saison exceptionnelle pour l’orgue et sa nouvelle console, avec à la clef 9 concerts et 3 « petits concerts d’orgue » qui mettent l’accent sur des œuvres importantes de l’histoire de l’orgue de l’Auditorium.Saison 2024/25 – Auditorium-Orchestre National de Lyon - Visuel_Saison_24-25

Cette saison l’Auditorium-Orchestre National de Lyon souhaite mieux irriguer le territoire, lever les barrières culturelles et favoriser la circulation des publics. A cette fin, il propose des événements construits en partenariat avec les institutions suivantes le musée des Beaux-Arts de Lyon, Les Subs, le musée des Confluences, le Palais de la Mutualité, le Centre commercial Westfield La Part-Dieu, la Villa Gillet et les Nuits de Fourvière. Ainsi, de nombreux concerts et spectacles jeune public se déploieront dans les musées et autres lieux culturels de l’agglomération alors que l’Auditorium accueillera des expositions, rencontres littéraires, conférences.

Cet anniversaire ne peut se dissocier de celui de Ravel dont l’Auditorium porte le nom. Le compositeur et son répertoire seront à l’honneur avec l’ensemble de son répertoire de musique de chambre qui sera joué à l’occasion d’un Marathon Ravel le 22 mars 2025 ainsi qu’une création autour « Boléro pour Ravel » d’Ibrahim Maalouf les 06 et 07 mars 2025 à 20h avec l’ONL conduit par Nikolaj Szeps-Znaider.

La saison 2024/2025

Nicolas Droin (directeur général), Laurent Joyeux (délégué artistique) et Laurent Croizier (secrétaire général) identifient 2 fils rouges dans la nouvelle saison 2024/2025 de l’Auditorium-Orchestre National de Lyon :

  • « America » autour de la musique américaine avec 11 concerts qui honorent 17 compositeurs et compositrices : Samuel Barber, Amy Beach, Leonard Bernstein, Tyondal Braxton, Aaron Copland, Bryce Dessner, George Gershwin, Philip Glass, Charles Ives, Jlin, Gabriel Kahane, Cindy McTee, Conlon Nancarrow, Florence Price, Paul Schoenfield, Daniel Slatkin et Leonard Slatkin.
  • « Escapade à Vienne » avec 23 concerts à la découverte de Gustav Mahler, Anton Bruckner, Wolfgang Amadeus Mozart, Johannes Brahms, Anton Webern, Ludwig van Beethoven, Johann Strauss fils, Franz Schubert ou encore Alban Berg

L’Auditorium-Orchestre National de Lyon invite des ensembles de France et d’ailleurs et propose des concerts symphoniques, des récitals, des concerts d’orgue, des concerts de Musique de Chambre, des Ciné-Concerts, des concerts « Jazz, Musiques Actuelles et du Monde » des concerts découverte, des concerts Jeune Public et des concerts Découverte.

Concerts « Jazz, Musiques Actuelles et du Monde »

Parmi les 170 concerts de sa programmation 2024/2025, 10 projets s’inscrivent au cœur de la rubrique « Jazz, Musiques Actuelles et du Monde ».

Avec l’Orchestre National de Lyon (ONL)

Bernard Lavilliers retrouve l’ONL pour deux concerts à l’Auditorium de Lyon, les 26 et 27 septembre 2024 à 20h et un troisième le 28 septembre au Zénith de Saint-Étienne. Sur l’album « Métamorphoses » paru en novembre 2023 l’artiste stéphanois revisite 14 titres issus de cinq décennies de son répertoire. Il avait déjà partagé la scène avec l’ONL en 2006 pour son spectacle « Lavilliers chante Ferré ». Il décrivait ainsi sa connivence avec l’ONL : « C’est un orchestre très ouvert qui considère la musique classique non pas comme une chapelle, mais comme un grand forum. » L‘ONL sera dirigé par Bastien Stil sur des arrangements de Cyrille Aufort.

Pour la chanteuse franco-algérienne Souad Massi, il s’agit de sa première rencontre avec l’ONL qui sera dirigé par Dirk Brossé. Son style enraciné dans la musique arabo-andalouse marie la musique folk et le chaâbi algérien avec la chanson et le rock. À l’invitation du festival de Saint-Denis et de l’Auditorium, le 29 novembre 2024 à 20h, Souad Massi interprète son premier récital symphonique et revisite les joyaux de sa discographie, du séminal Raoui au récent Sequana, dans des versions originales.

Grands invités pour rencontres rares à l’Auditorium

Dominique A incarne le renouveau la scène chanson et depuis trente ans, ce chanteur-poète chronique les tourments du monde avec une écriture exigeante et un soin aigu dans le choix des arrangements. Il revisite son répertoire avec l’Orchestre de chambre de Genève et sur scène le 30 novembre 2024 à 20h, ils devraient alterner titres emblématiques et raretés de son répertoire. Sans aucun doute, le mariage sera heureux entre le style élégant du chanteur et la puissance orchestrale de l’orchestre.

Le guitariste classique Thibault Cauvin & le talentueux Matthieu Chedid alias -M- ont enregistré ensemble un disque intitulé « L’Heure miroir ». Ils s’étaient déjà rencontrés en 2018 sur l’album « Cities II ». Après cette première collaboration les deux virtuoses de la guitare se retrouvent le 12 octobre  2024 à 20h pour un voyage musical sans boussole sur les rives du classique, de la chanson, avec des reprises pop et des compositions originales. Un voyage instrumental, intimiste et inédit.

Jazz et Musiques du Monde

Étoile montante du jazz vocal, la jeune chanteuse new-yorkaise Samara Joy a été bercée par la soul, le rhythm’n’blues et le gospel avant de rencontrer le jazz. Elle donnera son premier concert à l’occasion de la sortie de son nouvel album « Linger Awhile » sur une scène lyonnaise. Son concert du 10 mars 2025 à 20h s’annonce comme un temps fort de la saison 2024/2025 de l’Auditorium. La chanteuse se produira avec Luther Allison (piano), Michael Migliore (contrebasse) et Evan Sherman (batterie). Des promesses de swing.

Après avoir déjà mis en résonance les œuvres de Bach avec ses propres compositions et improvisations dans After Bach, sur disque et à la scène, le pianiste Brad Mehldau érige un pont invisible entre la musique de Gabriel Fauré et ses propres compositions. Empreint de culture musicale classique et compositeur d’un Concerto pour piano et orchestre interprété avec l’Orchestre national de Lyon en 2019, Brad Mehldau sera sur la scène de l’Auditorium le 10 février 2025 à 20h. Le pianiste confronte aujourd’hui son univers à celui de Gabriel Fauré, dont il admire l’harmonie et les textures si caractéristiques : quatre pièces originales de sa main dialogueront avec quatre Nocturnes du compositeur français, dont on célèbre en novembre 2024 le centenaire de la disparition. La seconde partie du concert fera entendre des pièces contemporaines apparentées dans leur écriture à celles de Fauré, dont Brad Mehldau annoncera les titres sur scène.

PianoForte, ce sont quatre grands pianistes qui sont invités à se produire le 25 janvier 2025 à 20h. Chacun d’entre eux a reporté une Victoire du Jazz : il s’agit de Bethmann/Legnini/Trotignon/Bojan Z. Ils se partagent 2 pianos et 2 Fender Rhodes pour une rencontre inédite et alléchante. Du jazz à huit mains qui explorera un répertoire large, du tango à Ravel, du jazz au blues.

Le 09 novembre 2024 à 20h, c’est un trio de maîtres qui est annoncé sur la scène de l’Auditorium. En effet Crosscurrents Trio réunit le saxophoniste Chris Potter, le contrebassiste Dave Holland et le percussionniste Zakir Hussain. Comme son nom l’indique le groupe croise les courants et cultive les flux de charges positives entre la quintessence du jazz et la musique indienne. Le courant passe entre ces trois complices qui mettent leur talent au service d’une créativité sans cesse renouvelée.

C’est le Anouar Brahem Quartet qui ferme la programmation Jazz et Musiques du Monde, lors du concert du 29 avril 2025 à 20h. Entouré des Britanniques Dave Holland (contrebasse) et Django Bates (piano) le oudiste Anouar Brahem a invité Anja Lechner (violoncelle) à les rejoindre. Avec eux il réinvente la tradition musicale arabe millénaire du oud en la confrontant aux musiques occidentales et au jazz. L’année 2025 verra la sortie d’un nouvel album du quartet : la promesse d’un nouveau voyage intime entre pudeur et sensualité.

Les cinq concerts de cette rubrique Jazz et Musiques du Monde sont organisés en coproduction avec « Jazz à Vienne ».

Les spectacles de Jazz, de Musiques Actuelles et du Monde de la saison 2024-25 de l’Auditorium - Orchestre National de Lyon, 10 rendez-vous à ne rater sous aucun prétexte ! La saison 2024/25 de l’Auditorium - Orchestre National de Lyon est en ligne sur le site internet de l’Auditorium de Lyon.

Kenny Barron revient avec « Beyond this Place »

Kenny Barron revient avec « Beyond this Place »

Pianiste et compositeur récompensé neuf fois aux Grammy Awards, Kenny Barron a collaboré avec les plus grands noms du jazz. Au sommet de son art, revient à la tête d’un quintet multigénérationnel avec « Beyond this Place » (Artwork Records/Pias). Neuf plages où swing et délicatesse se croisent avec bonheur. Un opus raffiné, irisé de grâce et d’élégance.

lire plus
Jazz Campus en Clunisois 2024 – La Programmation

Jazz Campus en Clunisois 2024 – La Programmation

En Bourgogne du Sud, du 17 au 24 août 2024, le festival « Jazz Campus en Clunisois » donne rendez-vous à un large public pour vivre au rythme du jazz et des musiques improvisées. Fidèle aux valeurs de ses origines, le festival demeure toujours aussi vivace et ancré dans ses racines. Dans des lieux patrimoniaux de Cluny et du Clunisois, il propose un large panorama de la diversité d’expressions que recouvre le mot jazz aujourd’hui, cette musique ouverte, généreuse, libre et créative. En perspective, de nombreuses émotions à partager dans la bonne humeur.

lire plus
« La Dolce Vita » selon Stefano Di Battista

« La Dolce Vita » selon Stefano Di Battista

Trois ans après « Morricone Stories » dédié à Ennio Morricone, le saxophoniste italien Stefano Di Battista est de retour avec « La Dolce Vita », un nouveau projet ancré dans la culture populaire de son pays. En quintet, il fait résonner sous un nouveau jour douze chansons italiennes emblématiques de l’âge d’or de l’Italie. L’album navigue entre ferveur et nostalgie.

lire plus
Share This