Fred Nardin en résidence à l’AmphiJazz de Lyon

Fred Nardin en résidence à l’AmphiJazz de Lyon

Virtuosité, audace et lyrisme

Du 01 au 03 mars 2018, l’AmphiJazz de l’Opéra de Lyon accueille Fred Nardin en résidence. Ce pianiste, compositeur et arrangeur vient entouré du batteur Leon Parker et du contrebassiste Or Bareket. Il propose trois concerts qui permettent de l’écouter avec eux en trio, quartet et sextet.

Après les flamboyants concerts de Pierrick Pedron dont les échos résonnent encore dans les mémoires des spectateurs présents en février 2018 lors des prestations de ce saxophoniste altiste exceptionnel, l‘AmphiJazz de l’Opéra de Lyon invite  Fred Nardin en résidence.

le pianiste Fred Nardin

Fred Nardin©Philippe Levy-Stab

La venue de Fred Nardin du 01 au 03 mars 2018 à l‘Amphi de l’Opéra de Lyon est l’occasion ou jamais d’écouter ce jeune pianiste originaire de Bourgogne dont le public a identifié depuis longtemps les qualités de compositeur et d’arrangeur au sein de la grande formation « The Amazing Keystone Big Band » dont il est l’un des co-créateurs avec Bastien Ballaz, Jon Boutellier et David Enhco.

Lauréat du Prix Django Reinhardt en 2016, il est très sollicité comme sideman sur les scènes parisiennes. Il est aussi connu pour son association avec le saxophoniste Jon Boutellier au sein d’un quartet avec lequel il a publié l’album « Watt’s » (Gaya Music Production/Socadisc) en 2016. 

Fred Nardin s’est récemment lancé dans l’aventure du trio piano-contrebasse-batterie avec un complice de longue date, le batteur Leon Parker et le contrebassiste Or Bareket. Avec eux, il a enregistré l’album « Opening » (Jazz Family/Socadisc) sorti le 15 septembre 2017.

La résidence de Fred Nardin à l’AmphiJazz de l’Opéra de Lyon tombe à pic. Elle permet d’écouter en concert le pianiste entouré des deux membres de son trio durant les soirées qui proposent trois programmes différents.

Jeudi 01 mars 2018, Fred Nardin et le trio de l’album « Opening »

Cette soirée est idéale pour entrer dans l’univers de Fred Nardin et l’écouter en trio avec l’inventif Leon Parker et le contrebassiste new-yorkais Or Baraket. Au programme des compositions du leader et des reprises arrangées par ses soins. Porté par une rythmique solide et pleine de nuances, Fred Nardin peut faire preuve d’audace en toute confiance et donner libre court à sa créativité. Lyrique sur les ballades il se montre volubile sur les tempi rapides.

Vendredi 02 mars 2018, Fred Nardin en trio & le saxophoniste Jesse Davis

Le saxophoniste Jesse Davis

Jesse Davis©Yossi Zwecker

Né à la Nouvelle-Orléans en 1965, élève du pianiste Ellis Marsalis Jesse Davis s’inscrit dans la lignée des grands saxophonistes altos tels que Charlie Parker, Sonny Stitt et Cannonball Adderley, Il a joué aux côtés des légendes du jazz parmi lesquels on peut citer llinois Jacquet, Jay McShann, Chico Hamilton, Cecil Payne, Clark Terry, Kenny Barron, Cedar Walton, Wynton Marsalis, Phil Woods ou Roy Hargrove. Il inscrit son travail dans cette génération d’artistes qui a rendu à la Nouvelle-Orléans son statut de capitale musicale du jazz.

Fred Nardin invite l’altiste Jesse Davis à rejoindre son trio pour un hommage à Thelonious Monk, pianiste, compositeur et figure iconique du jazz et co-fondateur du bebop, dont on a célébré le centenaire de la naissance en 2017. La soirée promet une prestation peu commune.

 Samedi 03 mars 2018, « Fred Nardin & Friends » proposent « Travelers »

Un casting international de choix est réuni autour du pianiste Fred Nardin et du batteur percussionniste minimaliste qui célèbrent leur longue collaboration. C’est pour eux l’occasion d’inviter la saxophoniste Sophie Alour, la vocaliste Raphaëlle Brochet, le contrebassiste Or Bareket et le percussionniste Inor Sotolongo.

« Travelers » mêle un doux parfum d’Afrique, une fine saveur des Caraïbes, une touche épicée des Indes, se teinte des bruits des rues de New-York. La résidence du pianiste se termine par ce voyage où écriture et improvisation se mêlent librement. Une soirée où soufflent les vents des musiques du monde.

Du 01 au 03 mars 2018 la résidence de Fred Nardin à l’Amphi de l’Opéra de Lyon propose de découvrir les multiples facettes de ce pianiste qui monte.

« La Dolce Vita » selon Stefano Di Battista

« La Dolce Vita » selon Stefano Di Battista

Trois ans après « Morricone Stories » dédié à Ennio Morricone, le saxophoniste italien Stefano Di Battista est de retour avec « La Dolce Vita », un nouveau projet ancré dans la culture populaire de son pays. En quintet, il fait résonner sous un nouveau jour douze chansons italiennes emblématiques de l’âge d’or de l’Italie. L’album navigue entre ferveur et nostalgie.

lire plus
« Mères Océans » de Christophe Panzani

« Mères Océans » de Christophe Panzani

Christophe Panzani présente son nouveau projet, « Mères Océans ». Le saxophoniste présente une musique intime où alternent douceur et puissance, acoustique et électronique. Les émotions subtiles sont portées par des mélodies de rêve. Un poème musical intimé dédié à sa mère disparue.

lire plus
Jazz à Vienne 2024 – La programmation

Jazz à Vienne 2024 – La programmation

Pour sa 43ème édition, du 27 juin au 12 juillet 2024 avec une soirée supplémentaire le 16 juillet, le festival, Jazz à Vienne propose 16 jours de concerts. Le célèbre les 20 ans de la disparition de Claude Nougaro, avec « NewʼGaro », une création hommage, en collaboration avec d’autres festivals. Vingt-huit nationalités seront présentes avec un focus européen sur la Suisse et Stracho Temelkovski en artiste associé. Pour plus de la moitié des artistes le Théâtre Antique constituera une première. Une programmation ouverte à tous les publics… à découvrir avec gourmandise.

lire plus
Share This