Dhafer Youssef présente « Street Of Minarets »

Dhafer Youssef présente « Street Of Minarets »

Voyage musical entre orient et occident

​En 2023, le maître du oud, vocaliste et compositeur, Dhafer Youssef revient avec l’album « Street Of Minarets ». Pour ce voyage musical entre orient et occident, il invite de prestigieux invités. Sans rien perdre de son identité, il élargit le périmètre de son art et son instrument se confronte avec brio à différentes facettes du jazz. Un audacieux projet qui ne manque ni d’énergie ni d’inspiration.

visuel de l'album Streets of Minarets de Dhafer YoussefAprès le mystique « Birds Requiem (2013), l’étrange et lumineux Diwan of Beauty & Odd (2016) et le planant Sounds of mirrors (2018), Dhafer Youssef présente son neuvième opus, « Street Of Minarets » (Back Beat Edition) sorti le 27 janvier 2023.

Par sa spiritualité et son mysticisme, la musique de « Street Of Minarets » s’imprègne du Soufisme dont Dhafer Youssef porte l’héritage. Cet album a fait l’objet de cinq années de travail.

Entre orient et jazz

Une fois encore, Dhafer Youssef transcende les genres. Mélodies aériennes, envols saisissants… son chant plane entre orient et jazz.

Street of Minarets par Dhafer Youssef©Sabine HauswirthA ses côtés, il convie d’éblouissants invités à la renommée internationale…

Herbie Hancock au piano et aux synthétiseurs, Nguyen Lê aux guitares, Marcus Miller à la basse, Dave Holland à la contrebasse, Ambrose Akinmusire à la trompette, Rakesh Chaurasia au bansuri, Adriano Dos Santos Tenori aux percussions et Vinnie Colaiuta à la batterie.

La flûte de Rakesh Chaurasia a été enregistrée à Bombay, Adriano Dos Santos Tenori a joué ses percussions à Paris, Dave Holland a posé ses lignes de contrebasse avant que le master ne soit finalisé à Göteborg en Suède. Le guitariste Nguyên Lê a mixé les dix pistes chez lui à Lyon.

« Ce nouvel album raconte d’abord des voyages. Des voyages aux quatre coins du monde, à la recherche de sonorités inédites. J’y chante différemment, en utilisant des effets avec lesquels j’ai grandi. Notamment le son des mégaphones pour l’appel à la prière. » Dhafer Youssef

Au fil des pistes

L’aérien Street of Minarets ouvre l’album. Tel un muezzin, Dhafer Youssef invite à voyager dans son univers musical à la fois magique et mystique. Accompagné par le slap incisif de la basse, les sonorités évanescentes puis énergiques de la guitare, la sonorité suave de la trompette au phrasé tourbillonnant et le drumming souple de la batterie, le oudiste fait sortir son instrument de son rôle traditionnel.

Sur Bal d’âme, le dialogue de l’oud et du piano tisse une rêverie au climat onirique. SharQ Serenade : SharQ Suite met ensuite en avant le jeu chatoyant du oud, la sonorité quasi cosmique de la trompette. Le bansuri enchante la mélodie sur les nappes sonores de la guitare, les syncopes de la basse et les effets délicats de la rythmique percussive.

Sur Funky SharQ : SharQ Suite, le oud se fait funky accompagné par la trompette qui déclenche l’envol vivifiant du synthétiseur. Les accords de la guitare, la section rythmique et les percussions endiablées tressent un motif musical sur lequel le synthétiseur développe une improvisation magistrale. Plus loin, sur Omar Khayyam : Flying Dervish (intro, suite et Outro), c’est d’abord en trio avec Herbie Hancock et Nguyen Lê, que la voix haut perchée de Dhafer s’élève, comme une incantation en hommage à Omar Khayyam poète et savant perse qui a écrit 144 quatrains mystiques. Puis, sur un motif hypnotique de contrebasse, trompette, synthétiseurs, piano, guitare et oud s’engagent dans une irrésistible transe spirituelle à la beauté envoûtante.

La basse et le bansuri s’invitent ensuite sur Sudra Funk, une plage au style funk. Avec allégresse, les instruments dialoguent en parfaite harmonie accompagnés par la guitare et la section rythmique fusionnelle.

Changement de climat avec Whirling in the air que contrebasse et bansuri élaborent comme une plage de musique traditionnelle indienne propice à la méditation. Sur la mélodie itérative jouée par le oud, le bansuri et les percussions, Spinning Hermit met en relief le jeu orientalisant de la guitare qui développe une improvisation intrépide fort inspirée.

Hommage à Herbie Hancock, Herbie Dance surprend et enchante par son rythme funky impair. Flûte, contrebasse et synthé soutiennent le chant incantatoire.

L’album se termine avec Ondes of Chakras, promenade musicale éthérée où voix et oud cheminent avec la basse chantante, le bansouri au son captivant, la guitare vaporeuse et la section rythmique délicate et bienveillante. Un pur moment de magie !

Pour écouter live Dhafer Youssef, rendez-vous le 08 février 2023 au Bozar à Bruxelles (Belgique), le 10 février 2023 à L’Archipel de Perpignan, le 17 février 2023 à La Seine Musicale de Paris et le 12 avril 2023 sur la scène du Volcan au Havre.

« Quartier Latin, Jazz Club du Rhône »

« Quartier Latin, Jazz Club du Rhône »

Bonne nouvelle pour la région Auvergne-Rhône-Alpes que l’ouverture à Saint-Romain-en-Gal d’un nouveau club de jazz … le « »Quartier Latin, Jazz Club du Rhône », inauguré le lundi 04 février 2024 lors d’un hommage à Mario Stanchev. Porté par l’association « Jazz Club du Rhône » présidée par Jean-Paul Boutellier – Fondateur du Festival Jazz à Vienne, le projet est soutenu par le département du Rhône.

lire plus
Pierre de Bethmann quartet présente « Credo »

Pierre de Bethmann quartet présente « Credo »

En 2024, Pierre de Bethmann revient avec « Credo ». En quartet, le pianiste présente la musique à laquelle il croit. Avec un répertoire constitué exclusivement de nouvelles compositions, la musique groove de bout en bout, elle respire et restitue l’énergie du groupe. Un jazz intemporel inscrit dans le passé et ouvert sur l’avenir.

lire plus
« Vestido de amor » de Chico César

« Vestido de amor » de Chico César

Figure majeure de la scène musicale brésilienne actuelle, Chico César revient avec « Vestido de amor ». Chanteur, producteur et homme de scène, il célèbre l’amour, le métissage et tous les rythmes du monde, forro, reggae, calypso, rock. Sa musique en fusion délivre un message de paix, de fraternité, d’amour, d’espoir et aussi de lutte.

lire plus
Share This