Autour de Chet et Erik Truffaz Jazz à Vienne

Autour de Chet et Erik Truffaz Jazz à Vienne

Des larmes de pluie pour Chet Baker

Le 29 juin, « Jazz à Vienne » honore la trompette. D’abord hommage à Chet Baker avec le projet « Autour de Chet ». Puis quartet d’Erik Truffaz avec Oxmo Puccino. En invités trouble-fêtes, pluie et coupure d’électricité.

L’album « Autour de Chet » (Decca/Universal) chroniqué en avril dans ce blog a réuni voix et trompettes d’aujourd’hui pour un hommage au trompettiste et chanteur Chet Baker. Un opus plutôt sensible et réussi dont les plages soignées donnent à entendre les grands standards que jouait Chet Baker interprétés par des musiciens d’aujourd’hui.

La tentative était légitime de transposer le projet en version scénique. La chose paraissait osée et difficile. L’effort est louable mais le résultat mitigé… il est vrai que la demi-teinte sied à un hommage.

La présence de Riccardo Del Fra en maître de cérémonie a contextualisé le projet. Le contrebassiste qui a accompagné Chet Baker durant des années a esquissé avec délicatesse les traits marquants du trompettiste chanteur. Riccardo Del Fra et Stéphane Belmondo à la trompette ouvrent le set avec un très sobre I’m a fool to want you. Le ballet des voix et trompettes L-Aquino-P-Faccini_JAV_290616_NVa ensuite commencé avec pratiquement la totalité des participants de l’album. Camelia Jordana, Yael Naim, Sandra Nkaké, Jose James, Piers Faccini et Hugh Coltman pour les voix, Airelle Besson, Stéphane Belmondo, Luca Aquino et Erik Truffaz pour les trompettes.J-James-E-Truffaz_JAV290616_NV

Chaque intervenant a apporté sa touche à l’hommage avec plus ou moins d’inspiration. Sur scène, à la différence d’un enregistrement en studio, pas possible de refaire une prise, pas de mixage pour magnifier une voix ou un instrument et atténuer la rythmique. L’écrin orchestral a quelquefois manqué de nuance du côté de la rythmique un peu trop appuyée. Quelques duos ont marqué le set.

Fêlure et émotion sur The thrill is gone avec la voix voilée de Camélia Jordana et la trompette d’Erik Truffaz. Sensibilité  feutrée du duo Camélia Jordana Luca Aquino. Ambiance blues pour Born to be blue interprété par Hugh Coltman et Erik Truffaz. Option crooner-soul du duo Jose James Erik Truffaz. Spiritualité impressionniste de Taste of Honey avec la voix de Piers Faccini et le buggle de Luca Aquino. La voix grave et chaude de Sandra Nkake sied à l’univers de la musique de Chet Baker.

Malgré les larmes de pluie qui ruissellent, les spectateurs sont restés attentifs à cet hommage rendu à Chet Baker.

Après ses interventions fort appréciées durant la partie « Autour de Chet », Erik Truffaz prend la main pour une seconde partie de soirée où il présente le répertoire de son album « Doni Doni » en quartet. Musique musclée, haute en couleur, en rythme et en électricité. La pluie est encore de la partie et les éclairs rodent autour de la scène. Une coupure pourtant très brève de l’électricité contrarie visiblement le trompettiste.

L’ambiance du set s’adoucit avec la venue d’Oxmo Puccino. Un peu de poésie est bienvenue et adoucit l’énergie furieuse de la musique d’Erik Truffaz.

« Mères Océans » de Christophe Panzani

« Mères Océans » de Christophe Panzani

Christophe Panzani présente son nouveau projet, « Mères Océans ». Le saxophoniste présente une musique intime où alternent douceur et puissance, acoustique et électronique. Les émotions subtiles sont portées par des mélodies de rêve. Un poème musical intimé dédié à sa mère disparue.

lire plus
Jazz à Vienne 2024 – La programmation

Jazz à Vienne 2024 – La programmation

Pour sa 43ème édition, du 27 juin au 12 juillet 2024 avec une soirée supplémentaire le 16 juillet, le festival, Jazz à Vienne propose 16 jours de concerts. Le célèbre les 20 ans de la disparition de Claude Nougaro, avec « NewʼGaro », une création hommage, en collaboration avec d’autres festivals. Vingt-huit nationalités seront présentes avec un focus européen sur la Suisse et Stracho Temelkovski en artiste associé. Pour plus de la moitié des artistes le Théâtre Antique constituera une première. Une programmation ouverte à tous les publics… à découvrir avec gourmandise.

lire plus
Monty Alexander présente « D-Day »

Monty Alexander présente « D-Day »

Swing virtuose et éloquence sensible Le 06 juin 2024, le débarquement de Normandie et Monty Alexander célèbreront leurs 80 ans. Le pianiste dont le prénom Montgomery, est un hommage au fameux général libérateur, présente son nouvel album « D-Day ». Il propose un...

lire plus
Share This