Saint-Fons Jazz Festival#18

Saint-Fons Jazz Festival#18

Saint-Fons Jazz Festival, du jazz vivant et innovant

Du 17 au 28 janvier 2017 va se dérouler le Saint-Fons Jazz Festival#18. Ce festival organisé par l’École de Musique-CRC réunit à la fois élèves et professeurs de cette école, de jeunes projets régionaux et des têtes d’affiches. La tenue de la 18ème édition de ce festival est une nouvelle réjouissante.

 

Après plusieurs années d’existence, le « Mois du Jazz et des Musiques Improvisées » s’est transformé en Saint-Fons Jazz en 2005. Porté par Norbert Gelsumini, le Directeur de l’École de Musique-CRC de Saint-Fons et tout le Département Jazz (créé en 2002)  & Musiques Actuelles de l’école, le Saint-Fons Jazz Festival poursuit sa route et continue à afficher son soutien aux musiciens régionaux et le souci d’une préoccupation pédagogique affirmée.

Pour le Saint-Fons Jazz festival, le jazz vit avec ceux qui l’enseignent, l’apprennent, le vivent, le partagent et le soutiennent.

Avant d’aborder le programmation des concerts, on ne peut omettre d’évoquer la conférence « Jazz et Cinéma » qui se tiendra le mardi 17 Janvier à la Médiathèque Roger Martin du Gard à 20h. Wilhelm Coppey (professeur de piano du département jazz) invite cette année Jean-Paul Boutellier, fondateur du festival Jazz à Vienne, sur la thématique « Jazz et Cinéma ». Un bon moment à prévoir pour découvrir les rapports que Jazz et cinéma entretiennent depuis toujours.

On note aussi le « Happy Bœuf Day » qui se déroule de 10h à 12h le samedi 4 Février à l’École de Musique de Saint-Fons et réunit les élèves de l’école.

Pour la première fois, l’école programme un concert petite enfance réservé aux scolaires, « Nanan », qui est proposé les 23 et 24 janvier à la médiathèque des Clochettes. Le Saint-Fons Jazz festival#18 propose une programmation où les rencontres ont la part belle.

Le mercredi 18 janvier, c’est la Soirée des Élèves. Ils prennent possession du plateau du Théâtre Jean Marais. Les ateliers de pratiques collectives du département sont mis à l’honneur avec successivement cette année l’atelier « Combo » sous la direction d’Hervé Salamone (professeur de trompette), la « Saint-Fons Jam » sous la direction de Wilhelm Coppey et le « South Gate Little Big Band » sous la direction de Stéphane Rivero (professeur de basse).

Le vendredi 20 janvier à 20h30« Humano Project » propose une confrontation entre les arts et les hommes sur la scène du Théâtre Jean Marais. Cinq corps partagent danse musique et vidéo sur une sorte de ring carré. Un regard poétique sur l’homme et son évolution. Avec Marc Wolff (batterie, percussions, clavier, basse, machines, voix), Thierry Beaucoup (saxophones, clavier, basse, machines, voix),  Lucille Mansas et Bastien Cambon (danse) ainsi que Pascal Capaross (video), sur une chorégraphie de Samuel Mathieu et une musique de « Humano a Mano ». A découvrir avec curiosité.

Le mercredi 25 janvier à 20h30, au Théâtre Jean Marais, le Wilhelm Coppey Quartet invite Olivier Truchot et Luigi Grasso. C’est l’occasion pour Wilhelm Coppey (piano), Christophe Métra (trompette, buggle), Christophe Lincontang (contrebasse) et Cédric Perrot (batterie) de rencontrer l’organiste Olivier Truchot et le saxophoniste Luigi Grasso. A n’en pas douter, le swing sera l’invité roi de la soirée.

La soirée du vendredi 27 janvier ouvre à 20h30 sur la scène du Théâtre Jean Marais et propose un double plateau. A découvrir absolument, les « Comptes de Korsakoff », un ensemble jazz-rock expérimental où coexistent théâtralité et improvisation.

La seconde partie de la soirée du 27 janvier est consacrée aux musiciens du Label OUCH! créé par le saxophoniste Lionel Martin. Il s’agit d’une création proposée par l’ensemble O.S.L.Ø. (Ouch ! Synthesis Liberty Ørchestra) mené par Lionel Martin. Il réunit les musiciens phares du label Ouch! Records, Louis Sclavis (clarinettes), Lionel Martin (saxophones), Mario Stantchev (piano), Damien Cluzel (guitare) et Ramon Lopez (batterie). Un orchestre libre d’esprit avec la perspective d’écouter des échos des musiques des albums du Label OUCH! … de nouvelles compositions au son de l’Ethiopie, des musiques de Louis Moreau Gottschalk et celles de Duke Ellington. On parlera prochainement du nouvel album à sortir chez OUCH!  Records, « Be Jazz for Jazz ». Ça va décoiffer !

La soirée du samedi 28 janvier se profile sous les couleurs de la fête, avec Impérial Orphéon - le bal ! qui mélange les genres et réunit Rémy Poulakis (accordéon, chant), Gérald Chevillon (saxophones basse, soprano, effets), Damien Sabatier (saxophones, effets), Antonin Leymarie (batterie, percussions). Le concert est organisé par le  Saint-Fons Jazz Festival et S2M dans la salle du « Marché Gare ». Ouverture des portes à 20h pour un concert à 20h45. Tenue légère à prévoir malgré les températures hivernales car le programme prévoit transes gnawa, thèmes bulgares, choros brésiliens…

 

Le festival joue les prolongations en février. En effet, pour la troisème année, le Saint-Fons Jazz Festival est partenaire d’un concert co-produit par Jazz à Vienne et l’Auditorium de Lyon le dimanche 5 février à 16h dans la Grande Salle de l’Auditorium.

Il s’agit du concert intitulé Extra Night « JAZZ 100 ». Avec le pianiste Danilo Perez, la chanteuse Robin McKelle, le saxophoniste Chris Potter, le trompettiste Avishai Cohen, le bassiste Ben Street, le percussionniste Roman Diaz et le batteur Adam Cruz. C’est l’occasion de partir à la découverte des légendes du jazz, celles qui ont écrit l’histoire du jazz.

Pour commencer l’année 2017, le Saint-Fons Jazz Festival#18 propose des musiques diversifiées et innovantes. Pour ne rater aucun rendez-vous, rien de mieux qu’une visite sur le site du festival.

« L’Océan Sonore » de Catali Antonini

« L’Océan Sonore » de Catali Antonini

Pour son septième album en tant que leader, Catali Antonini invite à plonger avec elle dans « L’Océan Sonore ». A la tête d’un quartet qui réunit à ses côtés le pianiste Stéphane Pelegri, le bassiste Greg Théveniau et le batteur Hervé Humbert, la chanteuse s’exprime tour à tour en français, italien ou anglais. Rêverie aquatique en eaux tour à tour sensibles et énergiques.

lire plus
Un label est né… « Paradis Improvisé »

Un label est né… « Paradis Improvisé »

Entre avril 2021 et octobre 2022, quatorze pianistes ont enregistré en solo quatorze albums inédits sur le Steinway d’Hélène Dumez, dans l’intimité d’un appartement de Marseille, rue Paradis. Ainsi, un nouveau label est né… « Paradis Improvisé ». La parution des albums est prévue par paire, tous les deux mois, d’octobre 2022 à novembre 2023. En 2022, sont sortis en octobre ceux Pierre de Bethmann et Leonardo Montana et en décembre ceux de Baptiste Trotignon et Laurent Coulondre.

lire plus
2022… Ultimes « Coups de cœur » #2

2022… Ultimes « Coups de cœur » #2

En cette fin d’année 2022, quelques albums de jazz interpellent tant par la qualité de leur propos que par leur identité singulière. Impossible de passer sous silence ces quatre Ultimes « Coups de cœur » #2, des musiques à écouter sans tarder pour découvrir de superbes paysages musicaux et bien terminer l’année.

lire plus
Share This