Jazz à Vienne 2017 – La programmation

Jazz à Vienne 2017 – La programmation

Des Stars, des Hommages, des Soirées Thématiques

Jazz à Vienne 2017… c’est du jazz de midi jusqu’à tard dans la nuit. 14 soirées au Théâtre Antique avec du Jazz, des Hommages et les habituelles Soirées Thématiques métissées. Des concerts en accès libre sur la scène de Cybèle et au Théâtre de Vienne où alternent le Club de Minuit et le Jazz Mix.

Jazz à Vienne 2017 est à l’image du visuel 2017 signé par Bruno Théry, choisi par le festival et associant cette année encore « tous les pays, tous les genres, toutes les cultures, toutes les folies, parfums et horizons… ».

Du 29 juin au 13 juillet, Jazz à Vienne 2017 c’est… 14 soirées au Théâtre Antique, …des concerts en entrée libre dès 10h30 sur la Scène de Cybèle pour découvrir l’actualité de tous les jazz, … des concerts en soirée au Théâtre de Vienne avec des afters musicaux qui font alterner la programmation du « Club de Minuit » avec des soirées acoustiques privilégiant la découverte et l’écoute et celle du « JazzMix », ce laboratoire de tous les possibles avec des concerts hors des sentiers battus de 0h30 à 3h du matin.

Jazz à Vienne 2017 c’est aussi… « Caravan’Jazz » avec cette année les quatre musiciens de « The Swinging Dice », … « Les Musaïques », ces concerts en entrée libre au Musée Gallo-Romain Saint-Romain-en-Gal/Vienne avec cette année un brunch musical colombien le 09 juillet, … « L’Académie », … « Jazz à Vienne fait son Cinéma » en partenariat avec le Cinéma Les Amphis, …des salons, des rencontres et des expositions, …les « Lettres sur Cour » les 07, 08 et 09 juillet, …des « Résonnances Métropolitaines » au Périscope, à Saint-Étienne et à l’Isle d’Asbeau.

Comme les deux profils de la figure coquine de l’affiche, on se propose de balayer rapidement l’horizon musical proposé au Théâtre Antique durant cette 37ème édition du festival « Jazz à Vienne ». Pour une vision exhaustive de la programmation de toutes les scènes et des projets de Jazz à Vienne 2017, la visite du site du festival Jazz à Vienne s’impose.

La scène du Théâtre Antique propose une programmation éclectique qui fait se succéder des grandes stars du jazz d’aujourd’hui, des talents confirmés ou en devenir, toutes générations confondues, des « Soirées Hommage » à des musiciens qui ont marqué l’histoire du jazz ou plus largement celle de la musique populaire, sans oublier les habituelles « Soirées Thématiques » consacrées aux musiques cousines auxquelles s’ajoute cette année une ouverture vers le hip-hop.

Du côté des Grandes Stars du Jazz et des talents confirmés l’affiche est alléchante.

Rendez-vous le 30 juin avec le pianiste Ahmad Jamal annoncé en quartet. Il convie à ses côtés la chanteuse Mina Agossi et le rappeur Abd Al Malik. La soirée est ouverte par le trompettiste Christian Scott.

Entouré du bassiste James Genus, du guitariste Lionel Loueke, du saxophoniste Terrace Martin et du batteur Vinnie Colaiuta, le pianiste Herbie Hancock bardé de ses synthés est la star du 12 juillet. Il sera précédé du saxophoniste ténor Donny McCaslin.

La soirée du 05 juillet voit se succéder sur scène deux stars de l’art vocal. La chanteuse Stacey Kent ouvre la soirée accompagnée de ses habituels compagnons Jim Tomlinson (saxophone), Jeremy Brown (contrebasse), Graham Harvey (piano) et Josh Morrison (batterie). Place ensuite au chanteur plein d’énergie Jamie Cullum qui revient pour la troisième fois à Vienne.

Le 09 juillet voit sur scène la réunion de trois musiciens de générations différentes. Le trio franco-américain composé du violoniste Jean-Luc Ponty, du guitariste Biréli Lagrène et du contrebassiste Kyle Eastwood. Trois instruments à cordes qui explorent l’univers du swing. En seconde partie de soirée c’est le retour de la chanteuse Youn Sun Nah qui présente le répertoire de son nouvel album « She Moves On » avec son nouveau groupe composé de Jamie Saft (piano/orgue/Rhodes), Brad Jones (contrebasse), Clifton Hyde (guitare) et Dan Rieser (batterie).

Le 3 juillet le Théâtre Antique rend Hommage à John Coltrane avec un triple plateau.

On retrouve ce soir-là des musiciens ayant partagé la scène avec lui. C’est le cas du légendaire Pharoah Sanders programmé en quartet et du saxophoniste Archie Shepp qui vient avec un all-star. Il invite pour l’occasion un représentant de la nouvelle génération du saxophone, Shabaka Hutchings. La soirée propose aussi un duo constitué du pionnier de la musique techno, Jeff Mills qui témoigne de son amour pour la musique de Coltrane avec une relecture de l’album « A Love Supreme » accompagné du saxophoniste français, Émile Parisien.

La Soirée French Touch du 04 juillet réunit une brochette de talents confirmés ou en devenir. Le pianiste Yaron Herman présente avec en trio avec le batteur Ziv Ravitz et le bassiste Bastien Burger le répertoire de son dernier album « Y ».

La chanteuse Anne Sila passe le relai au saxophoniste Émile Parisien et à l’accordéoniste Vincent Peirani qui rendent hommage à Joe Zawinul disparu il y a 10 ans. Le duo est entouré d’un all-stars de musiciens parmi lesquels d’aucuns ont eu l’occasion de s’exprimer dans le Zawinul Syndicate auprès du maître des claviers, comme le batteur Paco Sery et le bassiste Lindley Marthe. A leurs côtés le guitariste Manu Codjia, le claviériste Tony Paeleman et le chanteur et percussionniste marocain Aziz Samahoui qui a lui aussi eu l’occasion de jouer avec Zawinul.

Du côté des Soirées Thématiques et des Hommages, le festival regarde largement vers les musiques cousines.

Blues

La Soirée Blues du 06 juillet met en avant le groupe phénomène Vintage Trouble, le guitariste-chanteur New-Orleans Kenny Neal avec Darnell Neal (basse), Fred Neal (claviers), Bryan Morris (batterie) et Alfonso Guilory aka “AG” (sax), sans oublier la découverte Mr Sipp.

Par contre le Blues sera également présent le 13 juillet avec Keziah Jones qui s’abreuve aussi aux sources du funk et des musiques du monde.

Le Blues se fera aussi entendre le 29 juin avec le rockeur Zucchero qui célèbre le blues dans son dernier opus enregistré dans le delta du Mississippi.

Funk – Soul - Hip-Hop
La Soirée Funk du 08 Juillet est aussi l’occasion d’un Hommage à Prince, ce musicien, réalisateur et producteur des plus prolifiques de l’histoire de la musique disparu le 21 avril 2016. Ce légendaire chanteur américain, musicien de génie, dandy et bête de scène a influencé à jamais la musique.
Jazz à Vienne 2017 conçoit en effet une grande soirée hommage avec le “petit Prince” français Juan Rozoff, la funk-pop-rock de Trombone Shorty et une création qui unira sur scène, l’ancien bassiste de Prince, Larry Graham, le leader de FFF, Marco Prince et la chanteuse qui surfe décidément avec beaucoup de talent sur toutes les vagues musicales Jeanne Added.

La Soirée Soul du 10 juillet est aussi l’occasion pour Jazz à Vienne d’inviter en premier plateau la petite protégée de Prince, l’anglaise Lianne La Havas en solo pour une date unique en France cet été. C’est la reine incontestée du hip-hop soul, Mary J. Blige qui a le privilège de terminer la soirée. A l’occasion elle présente son prochain album.

L’histoire du jazz est balisée par de nombreuses revendications identitaires. C’est d’une telle problématique qu’est né le hip-hop, ce phénomène culturel aujourd’hui devenu incontournable. Certains rappeurs revendiquent le jazz comme influence de leur expression et par ailleurs certains jazzmen s’ouvrent en direction de ce courant musical.

Le 01 juillet, Jazz à Vienne 2017 inaugure une Soirée Hip-Hop. Elle ouvre avec « le projet Hip-Hop Symphonique », une création du Mouv’, de l’Adami et de Radio France qui unit l’Orchestre National de Lyon, the Ice-Kream et la fine fleur du rap français avec MC Solaar, Arsenik et Bigflo & Oli sous la direction artistique d’Issam Krimi. Cette même soirée accueille le groupe légendaire De La Soul.
Le hip hop sera également présent le 30 juin avec le rappeur-poète Abd Al Malik invité par le pianiste Ahmad Jamal et le 11 juillet avec les moustachus de Deluxe qui aiment mélanger, swing, funk et hip hop.

Cuba

La Soirée Cuba du 07 juillet présente deux très beaux projets. La soirée ouvre avec Angélique Kidjo qui rend hommage à Celia Cruz, la Reine de la Salsa, avec en invité l’un des meilleurs percussionnistes de Cuba : Pedrito Martinez.

En seconde partie de soirée c’est le pianiste Roberto Fonseca qui présente sa nouvelle création autour du répertoire de son nouvel album « Abuc ». Comme sur le disque, le leader-créateur du Buena Vista Social Club, Eliades Ochoa sera sur scène ainsi que Daymé Arocena.

C’est aussi autour de la musique afro-cubaine que le bassiste Richard Bona anime la Création Jeune Public le 28 juin.

Comme de coutume le festival Jazz à Vienne se termine avec la Soirée All Night Jazz du 13 juillet qui accueille cette année de nombreux représentants de la nouvelle génération des musiciens. Les Brésiliens de Bixiga 70, le groupe américain Con Brio, le saxophoniste Guillaume Perret qui navigue en solitaire et bien sûr le groupe Amaury Faye Trio, lauréat 2016 du tremplin RéZZo FOCAL Jazz à Vienne.

Ce même 13 juillet, le chanteur guitariste brésilien Seu Jorge prévoit de rendre Hommage à David Bowie disparu le 10 janvier 2016 en reprenant sur scène le répertoire de la B.O. de « La vie aquatique » de Wes Anderson qu’il avait interprétée sur la pellicule lors de la sortie du film. On se félicite par ailleurs de la venue sur scène le 12 juillet (le même soir qu’Herbie Hancock) du saxophoniste Donny McCaslin avec les musiciens de « Black Star », le dernier album de David Bowie sorti deux jours avant sa disparition.

Le dimanche 02 juillet, Jazz à Vienne 2017 organise à partir de 14h une journée entièrement gratuite en « Hommage à Fela Kuti » avec un programme alléchant. A 14h au Théâtre de Vienne, projection du documentaire « Finding Fela » suivi à 16h de la conférence « Fela Kuti, influence musicale et politique ». Puis à 17h30 sur la Scène de Cybèle un concert de « NMB Afrobeat Experience feat. Sir Jean » suivi à 19h30 du « Concert de Kiala & Afroblaster ». Cette journée hommage à Fela se termine à 21h sur la Scène du Kiosque avec DJs Set - Voilaaa sound system.

Jazz à Vienne 2017. Une programmation très ouverte au Théâtre Antique… Blues, Soul, Funk, Hip-Hop, Electro, des effluves de Rock et du Jazz. Du groove, des rythmiques et des scansions urbaines qui devraient sans doute contribuer à rajeunir le public. Les amateurs d’un jazz plus tempéré devraient aussi y trouver leur compte. Il y en a finalement pour tous les goûts, toutes les générations, toutes les influences. Il reste à faire son choix pour profiter au mieux de Jazz à Vienne 2017, savourer ce que l’on aime, découvrir l’inconnu et se familiariser avec ce que l’on ne connaît pas très bien.

André Minvielle revient avec « Ti’bal Tribal »

André Minvielle revient avec « Ti’bal Tribal »

Sur « Ti’bal Tribal », André Minvielle mène le bal avec la verve, l’humour et l’inventivité qui lui appartiennent en propre. Il propose un bal euphorique et effervescent où se téléscopent valse et cumbia, cha-cha et fandango. Avec sa fille Juliette et son complice de longue date, Fernand « Nino » Ferrer, le batteur et chanteur gascon fait danser la vie et le jazz. La frénésie affleure !

lire plus
Echo#1-Nuits de Fourvière 2022

Echo#1-Nuits de Fourvière 2022

Des conditions climatiques idéales président à la soirée du 16 juillet 2022 des Nuits de Fourvière qui programment Marion Rampal puis Archie Shepp sur la scène du Théâtre de l’Odéon. Le public a vibré avec enthousiasme à l’écoute des musiques de ces artistes aussi talentueux que généreux.

lire plus
Echo#1-Jazz à Vienne 2022

Echo#1-Jazz à Vienne 2022

Double plateau alléchant et conditions atmosphériques estivales pour la soirée du 02 juillet 2022 du festival Jazz à Vienne. Le oudiste Dhafer Youssef venu en quartet puis Marcel Khalifé & Bachar Mar Khalifé en septet ont comblé le public du Théâtre Antique. Les vibrations musicales orientales ont déclenché l’ovation d’une foule enthousiaste.

lire plus
Share This