« Short Trip », le nouvel album de Vincent Bourgeyx

« Short Trip », le nouvel album de Vincent Bourgeyx

Un voyage renversant de swing et de musicalité

Le 24 février 2017 Vincent Bourgeyx sort « Short Trip », son cinquième album en leader. Swing et musicalité ont élu domicile sur les treize plages du disque. La musique émet des vibrations de bonheur de bout en bout de l’opus. Pour faire durer le voyage… il suffit de laisser tourner l’album encore et encore !

Pour l’enregistrement de « Short Trip » (Fresh Sound Record /Socadisc) au Studio de Meudon en mai 2016, Vincent Bourgeyx a réuni une section rythmique purement américaine. Le contrebassiste Matt Penman qu’il a connu au Berklee College de Boston. Collaborateur habituel du saxophoniste Joshua Redman, le rythmicien est l’un des plus demandés aux États-Unis. Il est aussi membre du SFJAZZ Collective, un all-star constitué de la fine fleur des jazzmen USA auquel participe aussi le batteur Obed Calvaire rencontré récemment par Vincent Bourgeyx. Entouré de cette section rythmique contrebasse/batterie hors pair le pianiste est comme porté et s’autorise toutes les libertés sur son clavier.

Vincent Bourgeyx a convié Sarah Lazarus, la chanteuse américaine installée en France depuis les années 80. Avec elle, le trio grave deux ballades renversantes d’émotion. Le pianiste a aussi invité le saxophoniste français David Prez à rejoindre le trio sur sept titres. Membre du ParisJazzUndergroung, ce dernier a déjà gravé deux albums qui ont contribué à faire reconnaître son talent.

Renversant de maturité, le pianiste grave avec « Short Trip » un album où le jazz respire. En trio, en quartet ou en solo, Vincent Bourgeyx atteint des sommets de musicalité et cultive le swing avec brio. Avec lui pas d’emphase, pas d’étalage. La musique prend racine aux fondamentaux de l’art et s’alimente du savoir-faire et de la sensibilité des artistes. Viennent s’y ajouter une spontanéité et une vivacité qui contribuent à l’identité de l’album. « Short Trip », du jazz tonique mais nuancé, charpenté mais tout en légèreté.

La construction du répertoire contribue aussi à la qualité de l’album. Huit compositions originales du pianiste et cinq standards arrangés par ses soins. Le trio Bourgeyx/Penman/Calvaire interprète trois titres, Tune Up de Miles Davis qui prend ses distances avec l’original sans le trahir, For All We Know de John Frederick Coots & Sam M. Lewis qui termine l’album et une composition du pianiste, le vivace In a Hurry.

Le trio accueille la chanteuse Sarah Lazarus sur deux somptueuses ballades, I Got Lost in His Arms d’Irving Berlin bouleversante de douceur et I’ve Grown Accustomed to His Face d’Alan Jay Lerner & Frederick Loewe qui flotte comme en apesanteur.

Le saxophoniste rejoint le trio sur une reprise, This Is New de Kurt Weill & George Gershwin et sur six compositions de Vincent Bourgeyx. Sur Choral, David Prez embouche le saxophone soprano pour un moment de rêverie éthérée. Sur les autres titres, c’est au saxophone ténor qu’il s’exprime. Ses chorus véloces ou déliés brillent par leur inventivité. La section rythmique pousse ou soutient les solistes et leur autorise une liberté dont ils usent avec brio.

Au centre du répertoire, le pianiste interprète un morceau de son cru, While she sleep. Une très courte valse au tempo ralenti. Une berceuse attendrie qui veille sur le sommeil d’une douce endormie en attente de son prince … un jour prochain… comme un clin d’oeil à un autre air bien connu.

On se prend à espérer que bientôt Matt Penman et Obed Calvaire profitent d’un Short Trip pour traverser l’Atlantique, rejoindre Vincent Bourgeyx, David Prez et Sarah Lazarus et  jouer leur musique sur les scènes de l’hexagone.

Thierry Péala et Verioca Lherm célèbrent Tania Maria

Thierry Péala et Verioca Lherm célèbrent Tania Maria

Pour leur premier album en duo, Thierry Péala et Verioca Lherm revisitent avec brio l’œuvre de la grande pianiste, compositrice et chanteuse Tania Maria. Sur « a Tania Maria Journey », les deux complices font respirer les musiques qu’ils ornent de délicatesse et interprètent avec une ferveur perceptible. Avec grand naturel, ils signent une performance tout à fait réussie. Un disque festif et pétillant où les improvisations ont la part belle !

lire plus
Jazz à Vienne 2021 – La programmation

Jazz à Vienne 2021 – La programmation

Dans le contexte sanitaire actuel, le festival Jazz à Vienne maintient sa 40ème édition du 23 juin au 10 juillet 2021. Dévoilée le 06 avril 2021, la programmation laisse augurer de belles soirées dans le Théâtre Antique de la ville iséroise. Outre les noms déjà dévoilés parmi lesquels Jamie Cullum, Keziah Jones, Ibrahim Maalouf, Erik Truffaz, Avishai Cohen et Vincent Peirani, d’autres têtes d’affiche se profilent comme autant de rendez-vous prometteurs : Marcus Miller, Brad Mehldau, Roberto Fonseca, Kyle Eastwood, Thomas Dutronc et bien d’autres encore. De quoi satisfaire les festivaliers de toutes sensibilités.

lire plus
Clin d’œil à Ismail Sentissi Trio & « Genoma »

Clin d’œil à Ismail Sentissi Trio & « Genoma »

Premier album d’Ismail Sentissi, « Genoma » invite à suivre le pianiste et son trio au fil d’un voyage instrumental en douze étapes. Harmonies jazz et polyrythmies croisent blues et musiques traditionnelles marocaines. Il en ressort un album attachant où les mélodies balisent une escapade musicale onirique.

lire plus
Share This