Nuits de Fourvière 2020 – La programmation

Nuits de Fourvière 2020 – La programmation

Un festival ancré dans le territoire et ouvert sur le monde

L’édition des Nuits de Fourvière 2020 propose un programme ambitieux. 60 jours, 6 créations, 4 coproductions, 6 premières françaises. Ainsi du 02 juin au 31 juillet 2020, le festival fait encore une fois vibrer la culture au cœur de la Métropole lyonnaise avec 59 spectacles de théâtre, danse, musique, opéra, cirque et 149 représentations. De quoi combler tous les publics !

 Le festival des Nuits de Fourvière 2020 marque, cette année encore, un temps fort de l’été culturel.

affiche Nuits de Fourvière 2020affiche Nuits de Fourvière 2020Du 02 juin au 31 juillet, les Nuits de Fourvière proposent une programmation ambitieuse où se mêlent danse et cirque, théâtre et musique. Cette année encore le public va découvrir de  nouveaux talents, des têtes d’affiche et des créations exclusives.

Chaque année depuis 2012, le festival associe son image à un photographe. En 2020 ce sont des photos extraites de la série « My Rokstars » du photographe Hassan Hajjaj qui illustrent les affiches de cette édition… du « pop art à la marocaine » !

Un festival ancré dans la métropole

En 2020, les spectacles se déploient dans les théâtres romains de Fourvière, au Théâtre de la Renaissance d’Oullins, au Radiant-Bellevue de Caluire-et-Cuire, au Musée des Confluences, à l’ENSATT et cette année… le théâtre se fait même itinérant, dans un camion équipé comme une scène de Théâtre avec « Cargo Mali-Lyon », un « spectacle ancré dans le territoire et ouvert sur le monde ».

Il y en a donc pour toutes et tous et l’on peut gager que chacune et chacun devrait trouver un ou plusieurs spectacles à son goût.

La jeune génération mise en avant

Si le festival des Nuits de Fourvière reste fidèle dans la durée à certains artistes plébiscités par le public, il n’en fait pas moins confiance à de nouveaux artistes pour qu’ils puissent présenter leurs spectacles. Ainsi, entre danse, théâtre, musique et cirque, la jeune génération est mise en avant dans cette édition 2020 !

Au Grand Théâtre

Ainsi certains jeunes artistes sont propulsés sur la scène du Grand Théâtre :

  • Kate Prince ouvre le festival avec sa chorégraphie « Message In A Bottle » les 02, 03 & 04 juin 2020, un spectacle de danse hip hop sur des chansons de Sting déjà venu à Fourvière
  • la circassienne Maroussia Diaz Verbèke et le Groupe Acrobatique de Tanger proposent « FIQ ! » (Réveille toi !) les 15 & 16 juin 2020. Les costumes et les décors du spectacle sont d’ailleurs réalisés par Hassan Hajjaj, le photographe dont les clichés constituent cette année les affiches du festi
  • le collectif (La)Horde présente « Room With A View » avec Rone, un spectacle entre danse urbaine et musique électronique donné le 20 & 21 juillet 2020
  • la jeune chanteuse lyonnaise POMME recevra le prix Raoul Breton 2020, le 05 juin 2020.

Un camion-théâtre, « Cargo Mali-Lyon »

Nuits de Fourvière 2020, Cargo Mali-Lyon,

Cargo Mali-Lyon© Mathilda Olmi

Du 08 juin au 10 juillet 2020 on embarque dans,  le camion-théâtre de Stéphane Kaegi et du Rimini Protokoll pour un voyage de deux heures à partir du Musée des Confluences dans Lyon et sa Métropole. Ainsi, « Cargo Mali-Lyon » conduit 47 spectateurs à la découverte de territoires inconnus en suivant le parcours de vie de deux chauffeurs, un Français et un Malien. Un voyage de deux heures dans Lyon et sa métropole à bord d’un camion équipé comme une scène de théâtre. 25 voyages proposés sur 25 jours.

Un récit autour du transport, des frontières. « Un spectacle ancré dans le territoire et ouvert sur le monde ».

A l’Odéon

Josef Nadj présente « Omma » une création proposée les 25, 26 & 27 juin 2020. Un nouveau projet avec huit danseurs africains. Le collectif TG STAN qui réunit trois Compagnies anversoises dont la langue maternelle est le flamand vont rendre hommage au répertoire français avec « Poquelin II », un montage entre L’Avare et le Bourgeois Gentil’homme joué les 04, 05, 06 & 07 juillet 2020.

A l’ENSATT

Les comédiens de la 79ème promotion de l’ENSATT jouent « Quand plus rien n’aura d’importance » mis en scène par Georges Lavaudant du 10 au 19 juin 2020. Après le concours de théâtre qui s’est déroulé au CENTQUATRE (Paris), deux jeunes Compagnies ont été repérées, « Les Femmes de Barbe-Bleue » et « Durée d’exposition ». Elles présentent deux spectacles au cours d’une soirée double les 08 & 09 juillet 2020.

La famille des fidèles

Par tradition, le festival des Nuits de Fourvière invite des artistes auquel il est très attaché. Avec eux il organise des projets proposés à la découverte du public.

  • les Comp. Marius font partie de la famille et reviennent cette année avec « Les Enfants de Paradis » les 10, 12 et 13 juin 2020 à l’Odéon
  • Peter Brook est déjà venu une fois aux Nuits. Il est retour avec « Why » qui mène un questionnement sur le sens de la vie, sur la puissance du théâtre et rend hommage au metteur en scène russe Meyerhold, les 16, 17, 18 & 19 juin 2020 au Théâtre de la Renaissance d’Oullins
  • après « Bestias » créé au Domaine de Lacroix-Laval en 2015, c’est le retour de la Cie Baro d’Evel avec Camille Decourtye & Blaï Mateu Trias. Ils sont au Théâtre Terzieff à l’ENSATT pour un spectacle nommé « Là » dans un univers blanc où ces deux artistes développent leur talent circassien le 24, 25, 26 & 27 juin 2020.

Les Nuits font leur cirque

Du 30 juin au 25 juillet 2020, le Domaine de Lacroix Laval accueille cette année encore le village de cirques où vont se produire le Circus Ronaldo avec la 7ème génération Ronaldo qui met en scène un cabaret cirque façon années 40 pour le spectacle « Swing » et le Cirque Trottola, une Cie française circassienne avec un clown et un trapéziste acrobate propose le spectacle « Campana » (cloche en italien).

Les « Salons de Musique des Nuits » de retour

En 2019 ont été inaugurées « Les Salons de Musique des Nuits » dans la Salle Molière. En 2020, elles sont de retour dans la même salle avec une série de 8 concerts.

  • le 22 juillet 2020, Thomas de Pourquery revient aux Nuits avec son projet Von Pourquery. Entre soul, pop et rock il se produit avec le chœur du CRR
  • le 03 juillet 2020, place au jazz avec le Malpoly-instrumentiste Bernard Lubat (piano, accordéon, batterie, chant…), le vocalchimiste André Minvielle (chant, percussions, objets divers…) et Fabrice Vieira (Guitare). Du bal populaire au free jazz, de Nougaro au rap gasco,, du scat au swing… un programme prometteur !
  • le 04 juillet 2020, l’électro rencontre Bach avec « InBach » le projet présenté par Arandel, musicien phare de la scène électro avec ses invités issus d’horizons variés (baroque, pop, contemporain)
  • le 05 juillet 2020, le Valletti Quinteto réunit autour de Serge Valletti, le chanteur et percussionniste André Minvielle, le saxophoniste Raphaël Imbert, le mandoliniste Vincent Beer-Demander et l’accordéoniste Grégory Daltin
  • le 07 juillet 2020, hommage au guitariste Henri Crolla avec une soirée qui permet de découvrir le guitariste avec « Le bonheur est pour demain », un film de 1960 qui réunit Crolla et le jeune Jacques Higelin et un concert « Que reste-t-il d’Henri Crolla » présenté par Dominique Cravic (guitare, chant) et Les Primitifs Du Futur
  • le 08 juillet 2020, place à Albert Marcœur & au Quatuor Béla avec « Si oui, oui. Sinon non »
  • le 09 juillet 2020, la chanteuse Marion Rampal présente son projet « le Secret » avec Pierre-François Blanchard et des invités, deux habitués du Festival, l’accordéoniste Raúl Barboza et le saxophoniste Raphaël Imbert
  • le 10 juillet 2020, va résonner la musique du trio 3MA (MAli, MAroc, MAdagascar) avec Ballaké Sissoko (kora), Driss El Maloumi (oud), Rajery (valiha). Leurs cordes vont réonner à la croisée des mondes.

Classique - Jazz - Musiques du Monde

Musique Classique et Opéra

Pour le 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven, on n’échappe pas à la Symphonie N°9 avec l’ONL sous la direction de Ben Glassberg le 02 juillet 2020 sur la scène du Grand Théâtre. Sur le même plateau, Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak avec l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon proposent un répertoire des plus grands airs de l’opéra le 24 juillet 2020. RV avec l’opéra en vidéo transmssion depuis l’Opéra de Lyon pour une représentation des Noces de Figaro d’après Wolfang Amadeus Mozart, mis en scène par Olivier Assayas avec l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon dirigé par Stéfano Montanari.

Nuit du Jazz Italien

Le 19 juin 2020, le Grand Théâtre accueille trois Grands du jazz italien. Les étoiles risquent de pâlir dans le ciel à l’écoute de ces stars du jazz italien.

Après son succès de 2017 à l’Odéon, Stefano Bollanni revient seul au piano sur « Jesus Christ Superstar ». Le saxophoniste Stéfano Di Battista rend hommage à Ennio Morricone accompagné par Fred Nardin (piano), Daniele Sorrentino (contrebasse) et André Ceccarelli (batterie).
Figure légendaire du jazz depuis cinquante ans, le trompettiste Enrico Rava a l’honneur de terminer cette nuit en beauté, à la tête d’un sextet composé de Giovanni Guidi (piano), Francesco Diodato (guitare), Francesco Bearzatti (saxophone, clarinette), Gabriele Evangelista (contrebasse) et Enrico Morello (batterie).

Musiques du Monde

L’éventail des propositions est large et attractif.

  • le 26 juin 2020 au Musée des Confluences, avec « Polyphonie-Polyfolie », une rencontre entre Camel Zekri, les choeurs des pygmées Aka et les trompes des Bada Linda. Ces polyphonies d’Afrique Centrale sont suivies de la projection du film documentaire « Makongo »
  • le 13 juillet 2020, sur la scène de l’Odéon, le groupe Ukrainien Dakhabrakha et leurs polyphonies vocales partagent la scène avec Tigran Hamasyan Trio dont la musique est irriguée par le jazz, le rock anglo-saxon et la musique traditionnelle et sacrée arménienne
  • le 19 juillet 2020 à l’Odéon, la Nuit de L’Amazonie parcourt ce territoire d’Est en Ouest. Du Brésil avec Dona Onete qui s’est lancée dans la musique à 70 ans et a produit son 3ème album à 83 ans et côté Pérou le groupe Los Wembler’s de Iquitos
  • le 23 juillet 2020 au Grand Théâtre, ce sont trois femmes africaines, Rokia Traore porte la voix du Mali, Oum celle du Maroc et Sona Jobarthe (chanteuse et aussi joueuse de kora) celle la république de Gambie.
  • le 26 juillet 2020 à l’Odéon, l’ensemble Al-Kindi avec Sheikh Hamed Daoud (chant) et ses derviches tourneurs reviennent. Ils sont précédés des deux frères tunisiens Amine (oud) & Hamza (qanoun) M’raihi avec le percussionniste Prabhu Edouard
  • le 14 juillet 2020 dans le Grand Théâtre, Tinariwen, les stars de la musique touarègue électrique et le chœur de femmes « Lemma » font le spectacle avant le feu d’artifice.

Chanson Française - Pop Rock

Après le passage de POMME au Grand Théâtre, les sommités de la chanson française et les étoiles Pop Rock vont se succéder.

  • le 11 juin 2020 place à Stéphane Eicher accompagné par 5 musiciens et un quatuor à cordes
  • le 18 juin 2020, Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko et rend ainsi hommage à Fred Chichin
  • les 22 & 23 juin 2020, c’est Alain Souchon qui revient pour deux concerts
  • le 29 juin 2020, François Morel vient présenter un tout nouveau François Morel Symphonique, sur une musique Antoine Salher, accompagné par un quartet parmi lequel on retrouve Sophie Alour (saxophone) et l’orchestre du CRR dirigé par Alain Jacquon
  • le 10 juillet 2020, c ‘est un double plateau aux ambiances intimistes que proposent Vincent Delerm & Yaël Naim
  • le 12 juillet 2020 à l’Odéon, Louis Chédid revient pour présenter les chansons lumineuses de son dernier opus « Tout ce qu’on veut dans la vie » et sans doute d’autres plus connues
  • les 16 & 17 juillet 2020, c’est au tour de Francis Cabrel de proposer les musiques de son nouvel album pour deux soirs mais va aussi sans doute chanter quelques anciens succès
  • le 28 juillet 2020, Izïa revient avec son quatrième album « Citadelle » précédée de Suzane
  • le 29 juillet 2020, Dionysos et Mathias Malzieu viennent présenter leur album « Suprisier »
  • le 15 juillet 2020, auréolé du titre de l’Artiste masculin de l’année aux Victoires de la Musique 2020, Philippe Katherine vient présenter le répertoire de « Confessions ». Il partage la soirée avec Oxmo Puccino lequel a prêté sa voix sur La Clef, un des titres de l’album de Katerine. Qui sait, on peut espérer qu’ils interprètent ensemble le titre live sur la scène du Grand Théâtre.

Pop Rock International

Pour la première fois cette année, les Nuits de Fourvière accueillent du « Métal » dans le Grand Théâtre romain.

Le 17 juin 2020 place au groupe de Death Metal Gojira précédé de Mastodon et Baronass. Le 09 juin 2020, un double plateau réunit le nu metal de Deftones et le punk hardcore de Refused. Plutôt prometteur !

Les autres groupes Pop Rock vont aussi retrouver leur public.

Tindersticks et Bill Callahan (06 juin 2020), Beck et Hot Chip (08 juin 2020), Supergrass & Editors (30 juin 2020), Liam Gallagher (01 juillet 2020), Asaf Avidan (03 juille), Thom Yorke et son programme « Tomorrow’s Modern Boxes » & James Holden (08 juillet 2020), Woodkid revient précédé de Silly Boy Blue (09 juillet 2020), Kate Tempest se produit à l’Odéon (11 juillet 2020), Andrew Bird revient avec l’Orchestre de l’opéra national De Lyon (18 juillet 2020), Agnes Obel précédée de Piers Faccini (25 juillet 2020), après The Cinematic Orchestra, le duo Goldfrapp invite un quatuor à cordes pour célébrer « Felt Mountain : The 20th Year » (27 juillet 2020) et Rodrigo Y Gabriela & Lucas Santtana (22 juillet 2020).

Eclat Final

Pour terminer le Festival des Nuits de Fourvière, le traditionnel « Eclat final » du 31 juillet 2020 propose une soirée en entrée libre sur réservation.

Au programme, deux concerts, Bab L’Bluz qui rend hommage à la culture Gnawa puis l’éthio jazz du fameux groupe parisien Arat Kilo et pour finir, le très attendu « Arte fait son Karaoké » qui revient cette année.

Du 02 juin au 31 juillet 2020, le festival international de la métropole de Lyon va encore une fois réunir les générations au cœur de l’été avec 60 jours d’un programme alléchant. Le programme des 149 représentations des Nuits de Fourvière 2020 est à consulter ICI. Ouverture de la billetterie le 13 mars 20120, à 14h.

David Linx signe « Skin in The Game »

David Linx signe « Skin in The Game »

Avec « Skin In The Game », le chanteur, auteur, compositeur et producteur David Linx signe un album à la fois énergique et sensible. Celui qui est devenu une référence en matière de jazz vocal, propose un opus poétique où il se met à nu. Autour de lui, il réunit une équipe de premier plan avec Gregory Privat au piano, Chris Jennings à la contrebasse, Arnaud Dolmen à la batterie et en invités, le guitariste Manu Codjia et le slameur Marlon Moore. Entre force et délicatesse, un opus à fleur de peau qui témoigne de ses convictions, de son implication dans le monde actuel et rend hommage à des figures qui lui sont chères. Au sommet de son art, David Linx performe plus que jamais au-dessus de la mêlée.

lire plus
Les nuages musicaux de « Rahona »

Les nuages musicaux de « Rahona »

Le quartet Rahona résulte de la rencontre de deux guitaristes, Joël Rabesolo et Julien Marga. En quartet, les deux musiciens proposent un album dont le titre emprunte son nom au groupe. « Rahona » cultive lyrisme et poésie. Sa musique emprunte au jazz et intègre des éléments de musique africaine, de rock et de musique contemporaine. De belles sensations musicales aux couleurs pastels et aux ambiances nuageuses.

lire plus
Clin d’œil à Nils Wülker & « Go »

Clin d’œil à Nils Wülker & « Go »

Pour l’homme toujours en mouvement qu’est Nils Wülker, rien d’étonnant à ce que son dernier album sorti le 04 septembre 2020 s’intitule « Go ». Le compositeur et trompettiste hambourgeois opère une plongée réussie dans la musique électronique. Dix titres pour découvrir des atmosphères énergiques ou planantes, cinétiques ou oniriques. Un voyage serein qui conjugue joie de vivre et espoir en devenir.

lire plus
Share This