Nuits de Fourviere 2016

Nuits de Fourviere 2016

 2016, le Festival international de la Métropole de Lyon a un nom …les « Nuits de Fourvière »

Après la flamboyante édition anniversaire de 2015 qui célébrait les spectacles de 70 étés dans les théâtres antiques, les Nuits de Fourvière incarnent en 2016 un véritable Festival International de la Métropole de Lyon.

61 jours de programmation et 178 représentations déployées sur 12 scènes du 01 juin au 31 juillet 2016.

Affiche NDF2016_visuel1A l’occasion de tous ces évènements, ce sont des artistes des cinq continents qui se vont se croiser à Fourvière et en métropole pour composer ce bouquet de 178 représentations. Parmi ces spectacles, il y aura 42 créations et/ou premières françaises dont 83 au cirque, 52 sont dévolues au théâtre, 7 à la danse et 36 aux musiques.

Une connection sur le site des Nuits de Fourvière permet d’avoir toutes les informations concernant les 52 spectacles de la programmation des Nuits de Fourvière.

Du côté des spectacles de Cirque la programmation est opulente et diversifiée. Au Grand Théâtre le spectacle Tryptique de la fidèle compagnie de cirque Les 7 doigts de la Main et le spectacle Super Sunda Sur l’Esplanade de l’Odéon, Tania’s Paradis. Sous le chapiteau dressé sur le domaine de Lacroix-Laval La cuccina, Dell’Arte Fidelis, Fortibus et Obludarium, Le jour du grand jour, l’Impromptu Nuptial et le Turlututu funèbre de la tribu Domesko

La colline de Fourvière accueille toujours des spectacles de Théâtre mais les lieux se diversifient dans la Métropole. Sur la scène du Grand Théâtre trois grands noms du Théâtre mondial au sommaire le cette édition. Letter to a man de Robert Wilson et Mikhail Baryshnikov. Quills de Robert Lepage et The Encounter de Simon McBurney .A l’Odéon. Lysistrata ou la Stratégie d’Alice avec une mise en scène d’Emanuel Daumas. Dans le préau du collège Jean Moulin, Eric Almosnino incarne le célèbre footballeur Mané Garrincha sous la direction de Patrick Pineau dans Monsieur Armand dit Garrincha de Serge Valetti. Aragon est lu par Ariane Ascaride et Didier Bezace. Au Théâtre de la Renaissance, le Collectif mensuel propose Blockbuster, la projection de 140 plans de film détournés et remis en forme musicale (doublages compris) pour façonner une nouvelle fiction. Durant la projection, sur le devant de la scène, 3 acteurs et 2 musiciens jouent la nouvelle partition du film ainsi créé. La cour du Lycée Saint Just accueille une représentation de Fenêtres et deux spectacles de Barons perchés. Aux Subsistances s’installe la Compagnie Marius pour les 4h du spectacle Marius, Fanny, César, La Trilogie. Dans trois quartiers du 5ème arrondissement les élèves du CRR dirigés par Gwenaël Morin jouent Sophocle, Ajax, Œdipe Roi et Electre puis reprennent l’intégrale sur l’Esplanade de l’Odéon le 23 juillet.

Du côté de la Danse, esthétique et « glace » au programme. Sur la scène du Grand Théâtre, inspirée par l’esthétique des peintures à l’encre traditionnelle et la calligraphie, la Compagnie Nationale de Danse de Corée transcende les danses et la musique traditionnelle coréennes et propose Scent of Ink. En première française, de la danse sur glace à la Patinoire Charlemagne avec Vertical influences. Cinq patineurs canadiens qui inventent leur vision du patinage et transcendent leur art…le patin libre.

Cette année l’affiche est riche et diversifiée du côté de la Musique.

L’ouverture des Nuits est placée sous le signe de la musique avec la venue exceptionnelle de RADIOHEAD le 01 juin au Grand Théâtre de Fourvière. Comme chaque année les Nuits de Fourvière convoquent quelques-unes des Stars de la scène internationale les plus en vogue, PJ Harvey (14/06), Sigur Rós (06/07), The Offspring (05/07), Tame Impala et Mac Demarco (04/07), The Last Shadow Puppets et Yak (07/07), Tindersticks (24/07), La scène Française et Européenne n’est pas en reste avec des artistes qui devraient rallier de nombreux spectateurs. benjamin-biolay-biolayph02-7.73-moBenjamin Biolay pour une unique date estivale française aux Nuits de Fourvière avec son nouveau projet Palermo Hollywood le 17/06.

C’est aussi The Shoes et Rone (13/06), Feu Chatterton, Radio Elvis et Sage (29/06), Dionysos et Katerine (27/06), Zazie & Neeskens (01/07), Jeanne Added en première partie de la soirée de Christophe qui se produit avec les musiciens du CRRL (11/07), William Sheller & un quatuor à cordes (12/07), DeLuxe, Naïve New Beaters et Faik (13/07), Francis Cabrel (18/07), Louise Attaque et La Maison Tellier (19/07) Michel Polnareff le 21 juillet), Bertrand Belin (24/07), les inséparables Alain Souchon et Laurent Voulzy (25/07), Thomas Dutronc et Cœur de Pirate (26/07).

Les Nuits de Fourvière 2016 donnent la part belle aux musiques. Le jazz et ses musiques « cousines » affleurent sous de nombreuses soirées qui s’inscrivent tout à fait dans le Ciel des « Latins de Jazz …& Cie ». Un regard attentif sur la programmation devrait permettre aux amateurs de ces musiques de planifier des soirées à prévoir sur l’agenda estival.

Le 11 juin, une création rend un vibrant hommage au célèbre Clochard Céleste et compositeur de génie Louis Thomas Hardin a.k.a. « Moondog ». Soirée à réserver absolument.

La première partie de soirée valorise la dimension orchestrale de la musique de Moondog avec la collaboration de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon dirigé par Stefano Montanari, l’ensemble Minisym, Stephan Eicher, Dominique Ponty, Stefan Lakatos et Raphaël Imbert. La seconde partie de soirée avec Katia Labèque au piano met en évidence la dimension du mouvement qui habite l’œuvre de Moondog avec des chorégraphies.

Il faut au moins tout cela pour faire connaître plus largement l’art universel de « Moondog », ce solitaire qui a croisé Philip Glass, Charlie Parker mais aussi Leonard Bernstein et qui comptait Stravinsky, Toscanini, Frank Zappa Janis Joplin,  John Zorn et Jarvis Cocker parmi ses admirateurs. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour un prochain billet consacré spécifiquement à cette soirée « Moondog » du 11 juin.barbara-hendricks-et-son-blues-band-29-barbarahendrickscreditmattiasedwal

Le 22 juillet, Barbara Hendricks et son Blues Band donneront un Récital Blues. La chanteuse revient aux sources du jazz et à ses racines en chantant le Blues. Des émotions en perspective.

Les Musiques du Monde sont honorées comme chaque année :

  • Idir et Lounis Aït Menguellet représentent la culture berbère le 12 juin.
  • l’italien Vinicio Capossela est l’invité d’honneur du festival pour 3 jours et 3 nuits de rêve éveillé et de vraie folie. Le 07/07 il rejoint la Banda Della Posta pour un bal italien au Domaine de La Croix-Laval, le 08/07 il apparaît sur la scène du Grand Théâtre durant la Nuit des Balkans et le 09/07 il se produit à l’Odéon avec son groupe Canzonni della Cupa.
  • le 28 juillet, Didier Lockwood explore les traditions musicales de l’Orient avec Violons Barbares & Guo Gan. Le violoniste de jazz aime à se confronter hors de son idiome d’appartenance et son talent présage encore une fois de la réussite de ce nouveau projet.

Les Nuits thématiques explorent aussi les Musiques du Monde avec des affiches très alléchantes :vincent-segal-ballake-sissoko-sissokosegalclaudegassian

  • le 28 juin, une Nuit Africaine réunit Vincent Ségal & Ballaké Sissoko, Africa Express et le projet « Terry Riley’s In C Mali » et la Marocaine Oum
  • le 30 juin une Nuit Italienne avec des voix du Sud pour un hommage à Pier Paolo Pasolini, « Sono Pasolini », avec Giovanna Marini, Coro Favorito & Enrico Frattarolli
  • le 02 juillet la Nuit Soul propose une affiche hors norme sur la scène du Grand Théâtre avec Malted Milk & Toni Green, James Hunter Six et rien moins que le grand Charles Bradley.
  • le 03 juillet à partir de 21h, c’est la Nuit de la Rumba qui enflamme les gradins de Fourvière avec un périple entre Cuba, le Congo et la Catalogne avec Parrita, Faya Tess, Ludmila Mercerón, Antoine « Tato » Garcia. Le tout esnuit-de-la-rumba-robinreyesgillesbouquillon-2.41-mot enrobé par un orchestre de cuivres et de percussions confié aux arrangeurs Robin Reyes Torres et Ernesto Burgos Osorio de Santiago de Cuba. Pour que la soirée soit encore plus vivante, un atelier gratuit de danse rumba est organisé à l’Odéon ce même 03 juillet à 11h. Pour parachever la fête, Dominique Hervieu, la Directrice artistique de la Biennale de la Danse, viendra initier le public à la rumba tarentelle qui composera le final du défilé de la Biennale en septembre… tout un programme en perspective
  • le 08 juillet se tient la Nuit des Balkans avec Emir Kusturica and the no Smoking Orchestra, la fanfare Tirana avec le renfort du pianiste Robert Bisha. Vinicio Capossela qui est l’invité d’honneur du festival pour trois jours fera son apparition sur la scène de la Nuit des Balkans
  • le 14 juillet, la Nuit des Accordéons du monde qui se termine, après le rituel feu d’artifice sur Fourvière par un bal réunionnais avec René Lacaille
  • le 16 juillet, la Nuit du Blues avec Raphaël Imbert et son New 5tet, Eric Bibb & Habib Koité avec en final, le grand Taj Mahal
  • le 17 juillet, la Nuit BretonneErik Marchand propose ses visions musicales et l’évènement No Land avec Brendan Perry, les 30 bombardes du Bagad de Cesson et Olivier Mellano
  • le 23 juillet, la Nuit Grecque prend place à l’Odéon avec Angélique Ionatos qui chante les poètes de son pays
  • Le 30 juillet eclat-final-celsopina2016, les Nuits de Fourvière confient les clefs de l’Eclat Final au Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes. Pour cette Carte Blanche, voyage musical entre Afrique (Bénin et Somaliland), Réunion et Mexique/Colombie. La nueva cumbia sera au cœur de la fête avec Celso Pinã et Kumbia Boruka. Ambiance dansante à prévoir. On  l’aura compris pour cet Eclat Final, le rythme triomphe en beauté.

A Lyon l’été se vit encore une fois sur la colline de Fourvière et la Musique fera la fête avec tous ceux qui sauront s’y rallier.

FUSSYDUCK sort son premier album

FUSSYDUCK sort son premier album

Le tout premier album de FUSSYDUCK est sorti sur le Label Double Moon Records. Belle découverte que le projet de ce groupe transnational. L’opus « Maybe that’s all we get » propose une musique singulière aux contrastes mélodiques et harmoniques colorés et aux paysages sonores délicats et chaleureux. Groove et fraîcheur sont alliés pour le meilleur.

lire plus
Enrico Pieranunzi 5tet-The Extra Something, Live at the Village Vanguard

Enrico Pieranunzi 5tet-The Extra Something, Live at the Village Vanguard

Quand en 2016, dans un des clubs les plus prestigieux de la sphère du jazz, le Village Vanguard à New York, le pianiste italien Enrico Pieranunzi enregistre en quintet un répertoire de compositions originales hard bop… advient un album éblouissant, « The Extra Something, Live at the Village Vanguard » sorti le 22 avril 2022 chez CAM JAZZ. Énergie et sensibilité se conjuguent avec virtuosité et maîtrise instrumentale.

lire plus
Jazz Campus en Clunisois 2022 – La Programmation

Jazz Campus en Clunisois 2022 – La Programmation

Jazz Campus en Clunisois 2022 donne rendez-vous au public du 20 au 27 août pour vivre au rythme du jazz et des musiques improvisées. Toujours aussi vivace et ancré dans ses racines, le festival propose un bouquet de concerts alléchants… du jazz vivant et attractif, inventif et libre, ouvert et innovant.

lire plus
Share This