Jazz Campus est là … avec 3 concerts !

Jazz Campus est là … avec 3 concerts !

Sylvain Rifflet, Quartet Novo, Rose Radio

Nouvelle réjouissante pour les amateurs de jazz live… Jazz Campus en Clunisois programme 3 concerts sur le territoire de la Bourgogne Sud ! En effet, même si, en raison de la crise sanitaire, Didier Levallet et toute l’équipe du festival ont dû renoncer à leur semaine annuelle de programmation musicale et aux stages, ils ne se sont pas résignés. Au final, Jazz Campus est là avec trois concerts proposés au public les 20 et 21 août 2020. Sylvain Rifflet solo, Novo Quartet et Rose Radio. Belle perspective que le plaisir de renouer avec des émotions musicales vivantes !

bandeau-web-Jazz campus est làEn juin 2020, au regard de l’évolution de la pandémie, des directives nationales et de leurs mises en œuvre locales, le festival Jazz Campus en Clunisois a renoncé à conduire son festival et ses stages, prévus du 15 au 22 août 2020. Les concerts et les intervenants des stages annoncés cette année seront reconduits en 2021 mais, malgré les conditions sanitaires contraignantes, Jazz Campus est là.

En effet, toute l’équipe de Jazz Campus en Clunisois a tenu à assurer des actions symboliques de sa présence toujours active sur le territoire de la Bourgogne Sud.

Les 20 et 21 août 2020, Jazz Campus est là, avec trois concerts qui se tiendront dans le respect des préconisations sanitaires en vigueur. Au programme, Sylvain Rifflet en solo, Novo Quartet et Rose Radio.

Ainsi, grâce au soutien réaffirmé du Département, de la Communauté de commune, de la Ville de Cluny, ainsi que la SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), le public aura le plaisir de partager des émotions musicales vivantes avec les artistes mobilisés pour l’occasion.

Jeudi 20 août 2020 : Sylvain Rifflet Solo

Jazz Campus en Clunisois Encore Là avec Sylvain Rifflet©Guillaume ReynaudLe public se souvient encore du concert du 25 août 2018, en clôture du festival Jazz campus en Clunisois 2018, quand le saxophoniste Sylvain Rifflet a présenté son le projet « Refocus » de Sylvain Rifflet, sur la scène du théâtre les Arts de Cluny. Un superbe moment musical qui a concilié une écriture et des arrangements léchés avec une mise en place précise servie par les qualités techniques indubitables des instrumentistes.

Après « Refocus » (2017), en 2019, Sylvain Rifflet a sorti « Troubadours » enregistré avec Verneri Pohjola (trompette), Sandrine Marchetti (harmonium) et Benjamin Flament (percussions).

En 2020, Sylvain Rifflet aurait dû animer un stage autour de la musique de Moondog, c’est en solo qu’il donne RV au public à 19h le jeudi 20 août 2018 au Farinier des Moines de l’Abbaye de Cluny. L’acoustique d’exception du lieu va magnifier la version « Troubadour Solo » que va interpréter Sylvain Rifflet (saxophone et shruti-box).

Vendredi 21 août 2020 : Novo Quartet

Jazz Campus en Clunisois Encore Là avec NOVO©Eric HurtadoIssu du collectif grenoblois « La Forge » dont il  est co-fondateur et co-directeur artistique avec le pianiste François Raulin et le clarinettiste Michel Mandel, le contrebassiste, compositeur et arrangeur Pascal Berne est engagé dans plusieurs projets.

Dans le Novo Quartet, Pascal Berne réunit autour de lui Michel Mandel (clarinettes), Yves Gerbelot (saxophones) et Pierre Baldy Moulinier (trombone). Entre quatuor de chambre et brass band aventureux, Novo Quartet propose un jazz inventif, entre écriture et improvisation, compositions originales et prises de risques permanents.

Faute de pouvoir animer comme prévu à l’origine en 2020 l’atelier « Jeux d’orchestre », Pascal Berne donne RV au public avec Novo Quartet le vendredi 21 août 2020 à 12h30 au Théâtre de Verdure de Cluny (parc de la mairie). L’occasion pour le public de pique-niquer en écoutant Novo Quartet qui a plus d’un jazz dans son sac. Entrée libre et repli prévu au Théâtre de Cluny en cas de pluie.

Vendredi 21 août 2020 : Rose Radio

Jazz Campus en Clunisois Encore Là avec Rose Radio« Rose Radio » regroupe trois musiciens très actifs dans le monde du jazz contemporain. Le saxophoniste Olivier Py et le batteur François Merville, tous deux membres de l’équipe pédagogique de l’ESM (Ecole supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté) et le guitariste Tom Juvigny.

Le groupe puise dans le répertoire des « standards du jazz » des comédies musicales de Broadway. Musique au croisement des mélodies souvenirs de chansons mémorielles et d’envolées improvisées.

RV à 18h30 au Théâtre de Verdure de Cluny (parc de la mairie) avec « Rose Radio » pour découvrir des formes musicales ouvertes où improvisation et mélodies anciennes font bon ménage. Entrée libre et repli prévu au Théâtre de Cluny en cas de pluie.

Malgré les conditions sanitaires contraignantes, Jazz Campus est là pour faire battre le cœur de l’art et de la culture sur le territoire du Clunisois, les 20 et 21 août 2020.

Leïla Olivesi signe « Astral »

Leïla Olivesi signe « Astral »

Avec « Astral », la pianiste et compositrice Leïla Olivesi signe son sixième album. Entourée des meilleurs musiciens de sa génération, elle propose un jazz acoustique, lumineux et poétique. Entre tradition et modernité, cet opus regarde vers les étoiles et projette la musique loin de la gravité terrestre.

lire plus
Jazz à Vienne 2023 – Affiche & Premiers noms

Jazz à Vienne 2023 – Affiche & Premiers noms

Le 16 novembre 2022, les organisateurs du Festival « Jazz à Vienne » ont dévoilé l’affiche de l’édition 2023 proposée par la dessinatrice Pénélope Bagieu. Ils ont aussi annoncé la Création Jeune Public qui se déroulera les 26 et 27 juin 2023 avec Marion Rampal. En attendant le 16 mars 2023, date d’annonce officielle de la programmation de « Jazz à Vienne 2023 », les concerts de cinq soirées sont déjà annoncés. De sérieuses promesses de réjouissances musicales en perspective !

lire plus
D. Linx, G. de Chassy et M. Pastorino – « On Shoulders We Stand »

D. Linx, G. de Chassy et M. Pastorino – « On Shoulders We Stand »

Sur l’album « On Shoulders We Stand », le chanteur David Linx, le pianiste Guillaume de Chassy et le clarinettiste Matteo Pastorino proposent un voyage musical entre jazz et classique. Guillaume de Chassy a retranscrit des thèmes de pièces classiques sur lesquelles David Linx a écrit des paroles. Un album enchanteur où poésie, sobriété et raffinement s’entrelacent avec bonheur. Une réussite absolue !

lire plus
Share This