Jazz à Vienne 2020 – Trois nouveaux noms dévoilés

Jazz à Vienne 2020 – Trois nouveaux noms dévoilés

NAS, Jill Scott & Michael Kiwanuka

« Jazz à Vienne » 2020 lève le voile sur trois nouveaux noms de sa programmation. Le 27 juin 2020 le rapper new-yorkais NAS est annoncé à Vienne. Le 08 juillet 2020, la Soirée Soul accueille la reine de la soul américaine, Jill Scott, précédée en set d’ouverture, par l’auteur-compositeur-interprète londonien Michael Kiwanuka. Trois artistes qui viennent fouler la scène du Théâtre Antique pour la première fois !

Après Jamie Cullum, Julia Sarr, Hugh Coltman & Juanjo Guarnido, The Count Basie Orchestra & Jazz at Lincoln Center with Wynton Marsalis, un nouveau pan du voile se lève sur trois nouveaux noms de la programmation du festival « Jazz à Vienne » 2020. Trois rendez-vous à noter pour ne pas rater les prestations de ces artistes qui vont fouler la scène du Théâtre Antique pour la première fois.

Le 27 juin 2020, c’est NAS, le fils du trompettiste Olu Dara qui vient rapper devant 7000 personnes. La Soirée Soul du 08 juillet 2020 est elle-aussi prometteuse. Le très singulier Michael Kiwanuka et sa folk avant-gardiste précède la venue de la reine de la soul américaine Jill Scott qui viendra fêter les vingt ans de son premier album phare.

27 juin 2020

NAS, un des trois nouveaux noms de l'affiche de Jazz à Vienne 2020C’est le rappeur NAS qui sera l’artiste phare de la soirée du 27 juin 2020.

Rien ne laisser présager lors de sa naissance le 14 septembre 1973 que Nasir Bin Olu Dara Jone, fils du trompettiste Olu Dara, se ferait connaître sous le nom de NAS et deviendrait un virtuose de la rime, un rappeur aujourd’hui vénéré par ses pairs et suivi par son public. Après son premier album « Illmatic » (1994) qui a marqué ses débuts fracassants, NAS a plus récemment sorti « Nasir » supervisé par Kanye West.

Un beau challenge pour lui que de rapper le 27 juin 2020 devant les 7000 spectateurs du Théâtre Antique !

08 juillet 2020 : Soirée Soul

Jill Scott

Jill Scott, un des trois nouveaux noms de l'affiche de Jazz à Vienne 2020Celle dont l’inspiration « … vient du hip-hop, du R&B et du jazz », vient célébrer en 2020 le vingtième anniversaire de l’album « Who Is Jill Scott ? Words And Sounds Vol. 1 » en interprétant sur scène ses dix-sept chansons réarrangées pour l’occasion.

Sorti le 18 juillet 2000, cet opus est devenu disque de platine aux États-Unis..Avec Jill Scott, la soul music est entrée de plain pied dans l’ère moderne, ancrée dans les grooves hip-hop et la richesse mélodique des années 1970. Le 08 juillet 2020, elle sera à Vienne avec des promesses de  « nouveaux arrangements,… énergie nouvelle, … musiciens d’exception ».

En attendant, on se prépare et on révise ses classiques pour reprendre en chœur Gettin’ In The Way, It’s Love, Do You Remember et, entre autres, Love Rain !

Michael Kiwanuka

Michael Kiwanuka, un des trois nouveaux noms de la programmation de Jazz à Vienne 2020

Michael Kiwanuka©Olivia Rose

La Soirée Soul ouvre avec Michael Kiwanuka,

Imprégné de soul music, cet artiste intégré dans le paysage musical du XXIe siècle. il dépasse les frontières de ce style grâce aux qualités intemporelles et universelles de sa musique.

Après Home Again » (2012), « Love & Hate » (2016) et le plus récent « Kiwanuka », Michael Kiwanuka s’est inscrit dans paysage musical du XXIe siècle. Il propose une folk music avant-gardiste à la portée de tous les tympans avec des textes à la hauteur de la musique.

Sa venue se profile comme un des événements de 2020 !

RV avec les trois nouveaux noms de la programmation de « Jazz à Vienne » 2020, trois nouveaux venus sur la scène du Théâtre Antique. Le 27 juin 2020, le rappeur NAS. et le 08 juillet 2020 une superbe Soirée Soul avec un double plateau qui réunit Michael Kiwanuka et la la reine de la soul américaine, Jill Scott. Il faut attendre le 24 mars 2020 pour découvrir l’intégralité du programme de la 40ème édition du festival « Jazz à Vienne » !

Poésie et énergie avec Youpi Quartet & « Mozaïc »

Poésie et énergie avec Youpi Quartet & « Mozaïc »

Rarement groupe n’a aussi bien porté son nom que le Youpi Quartet. En effet, ce groupe fusionnel offre une musique à la fois énergique et enchanteresse. Sans instrument harmonique, le quartet complice réunit les souffles de la flutiste Émilie Calmé et de l’harmoniciste Laurent Maur et la performante paire rythmique composée du bassiste Ouriel Ellert et du batteur Curtis Efoua. L’oreille savoure l’éclatante alchimie musicale de « Mozaïc » et après l’écoute de l’album, un seul mot échappe … Youpi !

lire plus
Kandace Springs revient avec « The women who raised me »

Kandace Springs revient avec « The women who raised me »

La chanteuse et pianiste Kandace Springs revient avec « The Women who raised me », un album studio qui rend hommage aux voix des femmes qui l’ont inspirée. Avec élégance, elle reprend des standards chantés par douze grandes voix féminines. Entourée par d’illustres artistes de jazz, elle parcourt un voyage au fil d’un siècle de musique et projette sa voix magnétique dans l’espace jazz. Élégance et émotion sont au rendez-vous.

lire plus

Mort du saxophoniste Manu Dibango

Après une carrière de plus de soixante ans, le saxophoniste et compositeur Manu Dibango a succombé au Covid-19 le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans. Le plus français des Camerounais laisse son public orphelin mais son héritage survivra aux années comme une réussite absolue de métissage des musiques africaines avec la soul et le jazz.

lire plus
Share This