Gregory Porter présente « Concord »

Gregory Porter présente « Concord »

Nouveau single de l’album « All Rise »

Après « Revival » découvert en janvier 2020, Gregory Porter présente « Concord ». Un clip et un nouveau single de son album « All Rise » dont la sortie est annoncée pour le 28 août 2020. Un autre titre fort réussi qui permet de retrouver avec bonheur la chaleureuse voix du crooner baryton.

Prévue à l’origine pour le 17 avril 2020, la sortie de l’album « All Rise » (Blue Note/Universal) a été reportée au 28 août 2020. Le clip Concord permet de patienter en attendant la sortie prochaine du sixième album studio du chanteur Gregory Porter.Gregory Porter avec Revival annonce la sortie de All Rise

Enregistré entre Los Angeles, Paris et Londres, ce nouvel opus marque le retour à l’écriture de Gregory Porter avec une nouvelle énergie, de nouveaux groove(s) et avec un nouveau producteur Troy Miller (Rag’n’Bone Man, Calvin Harris, Laura Mvula).

Sur « All Rise », la star internationale est entourée de Tivon Pennicot au saxophone soprano, Chip Crawford aux piano et Fender Rhodes, Jahmal Nichols à la basse, Emanuel Harold à la batterie et Troy Miller aux percussions. Les arrangements du London Symphony Orchestra Strings sont à porter au crédit de Troy Miller.

« All Rise »… les clips musicaux

Après le clip Revival à la tonalité gospel dévoilé le 17 janvier 2020 et présenté sur « Latins de Jazz » le 18 janvier 2020, le chanteur a proposé, en février 2020, le délicieux If Love Is Overrated, qu’il chante accompagné de la section de cordes du London Symphony Orchestra Strings.

On a aussi pu savourer en Avril 2020, le climat climat gospel-soul du clip Thank you.

En mai 2020, ce sont les ambiances disco des années 80 qu’évoquent le très léché Phoenix.

Juin 2020 a permis d’apprécier la pulsation funk du plus rythm and blues Mister Holland.

Le 23 juillet 2020, Gregory Porter présente Concord, une romance à la pulsation très soul qui évoque l’espace.

Du jazz à la planète Mars

Sur le clip de Concord, Demyan, le fils du chanteur, joue son propre rôle et Gregory Porter est revêtu d’une tenue d’astronaute.

Est-ce le talent de l’artiste ou la tenue qui a retenu l’attention de la National Aeronautics and Space Administration ? Sans doute les deux car la NASA invite officiellement Gregory Porter pour inaugurer le lancement de la mission historique, Mars 2020 Perseverance Rover, prévue le jeudi 30 juillet 2020 à partir de Cap Canaveral, en Floride. D’ailleurs, à l’occasion de la cérémonie de lancement retransmise en direct, le chanteur va interpréter, depuis chez lui en Californie, l’hymne patriotique américain, « America The Beautiful ».

Ainsi, Gregory Porter, vainqueur de deux Grammy Awards du meilleur album de jazz vocal, pour « Liquid Spirit » (2013)  et « Take Me To The Alley » (2016), devient partenaire de la NASA pour la mission sur Mars du rover Mars Perseverance lancé en direction du cratère de Jezero sur Mars. Il devient ainsi le premier artiste de jazz à être invité par la NASA à se produire pour le lancement d’une mission sur Mars.

Chez Gregory Porter, blues, soul, gospel, jazz et Rhythm and blues coexistent avec bonheur. Entre énergie et tendresse, groove et mélodies sont les marqueurs essentiels de ce baryton qui transcende les genres avec un talent sans pareil et enchante autant les amateurs de jazz qu’un plus large public.

Le 27 novembre 2020, RV avec le chanteur Gregory Porter à 20h sur la scène de l’Auditorium de Lyon pour un concert organisé en collaboration par l’Auditorium de Lyon et Jazz à Vienne, dans le cadre de la saison 2020/2021 de la salle lyonnaise.

David Linx signe « Skin in The Game »

David Linx signe « Skin in The Game »

Avec « Skin In The Game », le chanteur, auteur, compositeur et producteur David Linx signe un album à la fois énergique et sensible. Celui qui est devenu une référence en matière de jazz vocal, propose un opus poétique où il se met à nu. Autour de lui, il réunit une équipe de premier plan avec Gregory Privat au piano, Chris Jennings à la contrebasse, Arnaud Dolmen à la batterie et en invités, le guitariste Manu Codjia et le slameur Marlon Moore. Entre force et délicatesse, un opus à fleur de peau qui témoigne de ses convictions, de son implication dans le monde actuel et rend hommage à des figures qui lui sont chères. Au sommet de son art, David Linx performe plus que jamais au-dessus de la mêlée.

lire plus
Les nuages musicaux de « Rahona »

Les nuages musicaux de « Rahona »

Le quartet Rahona résulte de la rencontre de deux guitaristes, Joël Rabesolo et Julien Marga. En quartet, les deux musiciens proposent un album dont le titre emprunte son nom au groupe. « Rahona » cultive lyrisme et poésie. Sa musique emprunte au jazz et intègre des éléments de musique africaine, de rock et de musique contemporaine. De belles sensations musicales aux couleurs pastels et aux ambiances nuageuses.

lire plus
Clin d’œil à Nils Wülker & « Go »

Clin d’œil à Nils Wülker & « Go »

Pour l’homme toujours en mouvement qu’est Nils Wülker, rien d’étonnant à ce que son dernier album sorti le 04 septembre 2020 s’intitule « Go ». Le compositeur et trompettiste hambourgeois opère une plongée réussie dans la musique électronique. Dix titres pour découvrir des atmosphères énergiques ou planantes, cinétiques ou oniriques. Un voyage serein qui conjugue joie de vivre et espoir en devenir.

lire plus
Share This