Enrico Pieranunzi en résidence au Musée des Confluences

Enrico Pieranunzi en résidence au Musée des Confluences

Hommage à Morricone et Fellini

En résonance à l’exposition « Lumière ! Le cinéma inventé » le Musée des Confluences reçoit le pianiste italien Enrico Pieranunzi en résidence. Dans ce cadre il rend hommage à Ennio Morricone et Federico Fellini. Deux concerts en trio et une masterclass.

Le pianiste Enrico Pieanunzi en résidence au Musée des Confluences de Lyon, photo de Matteo Gabrieli

Enrico Pieranunzi © Matteo Gabrieli

Le Musée des Confluences de Lyon propose tout au long de l’année des Spectacles « Vibrations du Monde » qui permettent de faire escale au croisement des œuvres traditionnelles et de la scène contemporaine, pour vibrer au rythme des créations et découvrir la richesse artistique d’un monde en mouvement. C’est dans ce cadre et en résonance à l’exposition « Lumière ! Le cinéma inventé » que le musée invite le pianiste de jazz italien Enrico Pieranunzi en résidence.

Dans le Grand Auditorium du Musée des Confluences, Enrico Pieranunzi va rendre hommage à Ennio Morricone et Federico Fellini, deux grands maîtres du cinéma italien, avec deux concerts en trio, les 30 novembre et 02 décembre 2017 à 20h30 et une masterclass le 01 décembre 2017 à 12h30.

Le trio Enrico Pieranunzi, André ceccarelli, Diego Imbert en résidence au Musée des Confluences de LyonPour l’occasion et la nouvelle est réjouissante, Enrico Pieranunzi vient en trio avec le batteur André Ceccarelli et le contrebassiste Diego Imbert avec lesquels il a enregistré le splendide « Ménage à trois » en 2015 autour de pièces de Bach, Liszt, Poulhenc, Milhaud, Schumann, Fauré, Debussy et Satie entre autres références musicales.

Le jeudi 30 novembre 2017 à 20h30, premier rendez-vous au Grand Auditorium du Musée des Confluences avec Enrico Pieranunzi Trio Play Morricone. Un concert hommage à Ennio Morricone, le compositeur aux 500 films.

La liste des possibles est longue parmi les nombreuses musiques écrites par Morricone mais le trio va sans doute interpréter les musiques de quelques-uns des films comme « Le Clan des Siciliens », « La cage aux folles », « The Meadow » ou encore « Cinema Paradiso ».

Pour se mettre en oreille on peut écouter une des plages de « Play Morricone 1 » (2001) ou « Play Morricone 2 » (2002), les deux albums enregistrés par Enrico Pieranunzi avec Marc Johnson (contrebasse) et Joey Baron (batterie). Les deux disques ont d’ailleurs été réunis et republiés en 2014 chez Cam Jazz sous le titre « Enrico Pieranunzi, Marc Johnson, Joey Baron Play Morricone 1 & 2 ».

Un deuxième rendez-vous musical est programmé le samedi 2 décembre 2017 à 20h30 dans le Grand Auditorium du Musée des Confluences, avec le concert Enrico Pieranunzi Trio Fellini jazz. Le pianiste italien rend hommage au cinéaste Federico Fellini.

Le répertoire promet une plongée dans l’univers des films de Fellini avec peut-être des musiques … de « La Dolce Vita », « La Cité des Femmes », « Amarcord », « La Strada » mais là encore le trio a le choix parmi les nombreuses musiques des films du grand réalisateur italien.

En amont du concert, on peut s’immerger dans l’univers de l’album Couverture de l'album du pianiste Enrico Pieranunzi publié en 2003 chez Cam Jazz« Fellini Jazz » enregistré par Enrico Pieranunzi en 2003 chez Cam Jazz. Onze splendides plages musicales où le pianiste est entouré par Kenny Wheeler (trompette), Chris Potter (saxophone), Charlie Haden (contrebasse) et Paul Motian (batterie). Un magnifique hommage à Rome, avec de fameux thèmes de Nino Rota comme I Vitelloni, Il Bidone, Le Notti Di Cabiria, … et aussi de splendides compositions de Pieranunzi comme Fellini’s Waltz qu’il a réenregistrée sur « The Music of Enrico Pieranunzi » avec le Brussels Jazz Orchestra et Bert Jorris (trompette et arrangeur).

Le vendredi 01 décembre 2017, dans le Grand Auditorium du Musée des Confluences à 12h30, Enrico Pieranunzi donne aussi une masterclass en entrée libre et sans réservation intitulée « A propos de deux maîtres ».

Lors de cet échange avec le public, le pianiste va évoquer les relations de sa musique avec celle d’Ennio Morricone, avec les films de Federico Fellini et le jazz. Une rencontre agrémentée du récit de ses expériences autour de ces deux grands maîtres. Un moment privilégié pour découvrir la relation que le pianiste entretient avec le cinéma et la musique.

Aux confluences du cinéma et du jazz, la résidence du pianiste Enrico Pieranunzi au Musée des Confluences en résonance avec l’exposition « Lumière ! Le cinéma inventé »

Thierry Péala et Verioca Lherm célèbrent Tania Maria

Thierry Péala et Verioca Lherm célèbrent Tania Maria

Pour leur premier album en duo, Thierry Péala et Verioca Lherm revisitent avec brio l’œuvre de la grande pianiste, compositrice et chanteuse Tania Maria. Sur « a Tania Maria Journey », les deux complices font respirer les musiques qu’ils ornent de délicatesse et interprètent avec une ferveur perceptible. Avec grand naturel, ils signent une performance tout à fait réussie. Un disque festif et pétillant où les improvisations ont la part belle !

lire plus
Jazz à Vienne 2021 – La programmation

Jazz à Vienne 2021 – La programmation

Dans le contexte sanitaire actuel, le festival Jazz à Vienne maintient sa 40ème édition du 23 juin au 10 juillet 2021. Dévoilée le 06 avril 2021, la programmation laisse augurer de belles soirées dans le Théâtre Antique de la ville iséroise. Outre les noms déjà dévoilés parmi lesquels Jamie Cullum, Keziah Jones, Ibrahim Maalouf, Erik Truffaz, Avishai Cohen et Vincent Peirani, d’autres têtes d’affiche se profilent comme autant de rendez-vous prometteurs : Marcus Miller, Brad Mehldau, Roberto Fonseca, Kyle Eastwood, Thomas Dutronc et bien d’autres encore. De quoi satisfaire les festivaliers de toutes sensibilités.

lire plus
Clin d’œil à Ismail Sentissi Trio & « Genoma »

Clin d’œil à Ismail Sentissi Trio & « Genoma »

Premier album d’Ismail Sentissi, « Genoma » invite à suivre le pianiste et son trio au fil d’un voyage instrumental en douze étapes. Harmonies jazz et polyrythmies croisent blues et musiques traditionnelles marocaines. Il en ressort un album attachant où les mélodies balisent une escapade musicale onirique.

lire plus
Share This