Clin d’œil au duo François Moutin et Kavita Shah

« Interplay », poésie musicale sensible et intimiste

L’album « Interplay », sorti le 02 mars 2018, présente le superbe projet du duo François Moutin et Kavita Shah. Le contrebassiste et la chanteuse portent l’interaction au plus haut niveau. Un jazz minimaliste empreint de sensibilité et de poésie.

Couverture de l'album "Interplay" du duo François Moutin et Kavita ShahFrançois Moutin et Kavita Shah proposent un album fort justement nommé « Interplay » (Dot Time Records/Socadisc). Sorti le 02 mars 2018 le disque permet d’écouter les deux artistes qui choisissent de s’exprimer dans un format d’instrumentation assez rare en jazz, le duo voix/contrebasse.

Sur « Interplay », des compositions originales des deux artistes, des morceaux de jazz américain, une chanson française et deux magnifiques compositions de Martial Solal. Le pianiste et compositeur français, mentor de François Moutin est présent sur deux titres de l’album ainsi que la chanteuse Sheila Jordan, inspiratrice de Kavita Shah.

Tels deux funambules équilibristes, François Moutin et Kavita Shah évoluent sur le fil de la musique dans une très grande proximité. Grâce à une interactivité portée à un très haut niveau, les deux artistes prennent le risque de sortir de leur périmètre de confort. Sur « Interplay » le duo instaure un dialogue intime et sensible et pratiquent un jazz minimaliste irrigué de lyrisme et nimbé de silence.

On sait le jazz affaire de rencontre et d’interaction. Lors du rappel d’un concert new-yorkais où François Moutin jouait avec le trompettiste Amir ElSaffar, ce dernier invite la chanteuse Kavita Shah pour quelques titres improvisés. Le courant passe entre le contrebassiste et la vocaliste très attachée à la pratique du jazz contemporain.

Prêt à relever un nouveau défi, François Moutin propose à Kavita Shah de se lancer dans l’aventure voix/contrebasse si peu pratiquée dans le jazz. Sheila Jordan fut pionnière en la matière avec Arild Andersen puis Harvie Swartz et Cameron Brown. Le duo Helen Merril-Ron Carter fait aussi référence. Plus récemment en Europe quelques duos se distinguent, Sinne Eeg et Thomas Fonnesbaek, Sarah Murcia et Kamilya Jubran et aussi Petra Magoni et Ferruccio Spinetti.

« Interplay » la chanteuse adopte une approche instrumentale de la voix. La force du discours de Kavita Shah réside autant dans la souplesse de son articulation et sa totale maîtrise technique que dans la sensibilité de son expression. Le jeu de contrebasse très physique de François Moutin conserve sa puissance et développe un climat harmonique propice à libérer la voix. Le timbre boisé et la sonorité profonde de la contrebasse s’accorde à merveille avec la voix limpide et très souple de la chanteuse.

L’album ouvre le voyage sur un tempo flottant avec You Go To My Head suivi d’une version ludique et dynamique de La Vie en Rose. Le répertoire inclut des compositions originales, Bliss, Utopian Vision et The Provider’s Gone, la pièce Interplay de Bill Evans dont l’album porte le nom et Blah Blah du Cubain Dafnis Prieto.

Les deux complices ont chacun invité leur mentor à intervenir sur deux morceaux. Avec Martial Solal, le duo interprète deux pièces du pianiste choisies par François Moutin, Aigue Marine pour lequel elle a écrit des paroles et Coming Yesterday où la chanteuse vocalise.

Quant à Sheila Jordan elle a choisi Peace, la célèbre composition d’Horace Silver et est invitée sur Falling In Love with Love proposé par Kavita Shah comme un clin d’œil à ce titre qui ouvrait « Portrait of Sheila » sorti en 1962 chez Blue Note.

François Moutin et Kavita Shah invitent le silence dans l’intimité de leur duo. Sur « Interplay » ils proposent un jazz minimaliste empreint de sensibilité. Si les deux artistes privilégient l’art de l’épure ils n’en pratiquent pas moins une musique dynamique et expressive servie par leur parfaite maîtrise technique. Le duo devient trio avec Martial Solal et Sheila Jordan, invités chacun sur deux titres. Le jazz libéré se fait poésie.

 

Pour marquer la sortie de l’album « Interplay » en France, François Moutin et Kavita Shah ont inscrit Paris au programme de leur tournée de printemps. Pour retrouver le duo en concert, rendez-vous les 29 mars et  30 mars 2018 au Sunside pour un set de 70 minutes de 19h30 à 20h40.
Echo#6-Jazz à Vienne 2018

Echo#6-Jazz à Vienne 2018

Après la 38ème édition de Jazz à Vienne 2018, les organisateurs dressent un bilan positif. Fréquentation augmentée, créations musicales, ouverture du jazz vers les musiques métissées. Le public ne s’est pas trompé. Les scènes de Cybèle se sont imposées comme le lieu où le jazz se distancie des audiences et dévoile sa diversité.

Echo#5-Jazz à Vienne 2018

Echo#5-Jazz à Vienne 2018

Le 08 juillet 2018 le Théâtre Antique de Vienne accueille les univers contrastés de deux stars de la musique brésilienne, Hermeto Pascoal et Gilberto Gil. Tel un alchimiste inventif et malicieux, le premier déclenche l’enthousiasme du public. Maître de cérémonie d’un show aux accents africains, le second reçoit une ovation chaleureuse.

Echo#4-Nuits de Fourvière 2018

Echo#4-Nuits de Fourvière 2018

L’affiche du 06 juillet 2018 des Nuits de Fourvière est prometteuse. Le chanteur brésilien Seu Jorge accompagné par 26 musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Lyon propose une reprise orchestrée de son spectacle « The Life Aquatic ». En ouverture de la soirée la venue d’un jeune prodige de la guitare, Antoine Boyer. Musicalité de bout en bout !

Share This