Clin d’œil à Jean-Paul Estiévenart Quintet & « Strange Bird »

Clin d’œil à Jean-Paul Estiévenart Quintet & « Strange Bird »

Un album lyrique et sensible

Trompettiste incontournable de la scène jazz belge, Jean-Paul Estiévenart présente son nouveau projet « Strange Bird ». Il convie deux instruments harmoniques, piano et guitare, à rejoindre trompette, contrebasse et batterie. Le groupe offre une musique à la fois lyrique et sensible, passionnée et élégante où les improvisations occupent une grande part.

Porté par Jean-Paul Estiévenart Quintet, l’album « Strange Bird » (Outhere) saisit dès la première écoute. En effet, l’album suscite l’étonnement et déclenche l’enthousiasme.

Une grande énergie se dégage du quintet où règne une entente palpable. En osmose complète, les musiciens conversent à bâtons rompus. Les propos des musiciens se complètent et les improvisations éclatent avec une rare intensité.

Jean-Paul Estiévenart Quintet

“Strange Bird est une représentation de moi-même en musique. A travers cet album, vous pouvez voyager dans ma tête.” Jean-Paul Estiévenart.

Jean-Paul Estiévenart Quintet avec Logan Richardson

Jean-Paul Estiévenart Quintet et Logan Richardson©Kris Dewitte

Pour son nouveau projet en quintet, le trompettiste Jean-Paul Estiévenart s’est entouré d’une solide section rythmique composée de son complice Antoine Pierre, batteur déjà présent à ses côtés dans son trio et du contrebassiste Nicolas Thys dont le jeu profond et acoustique développe une grande énergie. Le leader convie par ailleurs deux instruments harmoniques, le piano de l’Italien Nicola Andrioli et la guitare du Français Romain Pilon.

Sur trois morceaux, Jean-Paul Estiévenart invite le fougueux saxophoniste alto Américain originaire de Kansas City, Logan Richardson, à rejoindre le quintet.

Sur « Strange Bird », Jean-Paul Estiévenart fait chanter sa trompette dont le son rond bouillonnant d’énergie se teinte parfois d’une douce tendresse. Dans son écriture comme dans son jeu, le leader joue avec les codes de la tradition. Virtuose, élégant et précis, il développe des improvisations inspirées et lyriques. L’oreille ne se lasse pas et se laisse surprendre par un langage sans cesse renouvelé.

Un répertoire cohérent et intense

On est frappé par la cohérence du répertoire de « Strange Bird ». Une musique vivace d’obédience post bop teintée d’accents hispaniques. Huit compositions originales de Jean-Paul Estiévenart qui favorisent la survenue de superbes échanges et permettent aux musiciens de développer leurs idées en toute liberté.

Quintet

Avec Barcelona on plonge dans un univers dynamique et énergique, mélodique et lyrique, Un superbe dialogue s’instaure entre la guitare tout en raffinement et la trompette au timbre puissant. Avec souplesse, le piano s’envole et la batterie hispanise la fin du morceau. Ballade mélancolique, Con pasión révèle ensuite les raffinements de la trompette qui modèle la matière sonore. De superbes solos mettent en exergue le son charnu de la contrebasse et la sonorité fluide et séduisante de la guitare.

Couverture de l'album Strange Bird de Jean-Paul Estiévenart QuintetPlus loin, la trompette bouchée à la sonorité cotonneuse confère à Inès 11 une atmosphère musicale ouatée où résonnent en suspension les notes cristallines du piano et le jeu étiré de la guitare.

Sur les notes ciselées de piano, la trompette expose la mélodie de Strange Bird avec une grande sobriété. Le timbre profond de l’instrument génère un halo de poésie alors que le propos serein de la contrebasse et l’improvisation du piano confèrent une atmosphère étrange à la musique. Le morceau se termine par une conversation tonique entre la trompette bouillonnante et la guitare allègre.

Hommage au trompettiste Bert Joris, Bert’s Sketch permet de savourer l’éloquence et l’élégance de la trompette au timbre de velours et à la sonorité ronde et chaleureuse.

Quintet & Saxophone Alto

Sur Henri, un thème vif aux accents post bop, on se délecte d’un bel unisson trompette/alto. Le saxophone devient ensuite plus tranchant et volubile et son chorus déclenche un solo audacieux et impétueux de la trompette. Les échanges de haute volée sont soutenus par une rythmique assurée et sans faille.

Plus tard, l’alto complète le jeu legato de la trompette sur l’exposé du thème de La Caseta. Les deux solistes instaurent un climat musical évanescent qui n’est pas sans évoquer les atmosphères shortériennes. L’oreille se délecte des lignes que croisent la trompette incisive, l’alto volubile et l’ostinato de la contrebasse.

Pour finir, on se laisse entraîner, dans un voyage onirique et méditatif où trompette et alto improvisent avec une grande liberté sur un tapis de cymbales foisonnantes… SSHHH!!! résonne comme un clin d’œil à l’univers davisien.

Il fait bon se laisser porter au fil des plages de « Strange Bird ». Une escapade musicale empreinte de sensibilité et d’énergie où alternent climats poétiques et intenses improvisations.

Avec « Trickster », Peter Rosendal signe un album inspiré

Avec « Trickster », Peter Rosendal signe un album inspiré

Une des meilleures surprises de cet été 2020 réside en l’écoute de « Trickster ». En effet, il fait bon se délecter à l’écoute de cet album qui surprend autant qu’il enchante. Il transporte dans des contrées musicales stimulantes et imaginatives. Pour ce faire, le pianiste danois Peter Rosendal a associé le Big Band The Orchestra au groupe folk Trio Mio pour lesquels il a composé et arrangé un répertoire de neuf titres qui évoluent entre folk et jazz. Au-delà de sa richesse, la musique fascine par son imagination, sa fantaisie mais aussi par une mise en place précise et éclatante.

lire plus
Sortie estivales 2020 chez Blue Note

Sortie estivales 2020 chez Blue Note

Les sorties estivales 2020 du label Blue Note affichent des tonalités musicales fort différentes. « Mr. Roscoe (consider the simultaneous) » du trompettiste Ambrose Akinmusire, « FMaj Pixie » du trio GoGo Penguin et « Pick me up off the Floor » de Norah Jones. Ces trois albums. constituent l’occasion idéale pour se familiariser avec trois idiomes qui témoignent de la diversité et de la richesse du jazz actuel.

lire plus
Jana Herzen et Charnett Moffett signent « Round the World »

Jana Herzen et Charnett Moffett signent « Round the World »

Deuxième projet du duo vocal de la chanteuse, compositrice et guitariste Jana Herzen et du bassiste Charnett Moffett, l’album « Round the World » propose une promenade rafraîchissante, dans des contrées où flirtent jazz, pop et folk. Onze chansons élégantes aux vibrations apaisantes. Entre langueur et nostalgie, entre réconfort et espoir, un patchwork musical intime et réconfortant. À savourer avec délice.

lire plus
Share This