Clin d’œil à Chrystel Wautier & « The Stolen Book »

Clin d’œil à Chrystel Wautier & « The Stolen Book »

Album introspectif

« The Stolen Book », le prochain album de Chrystel Wautier est annoncé pour le 06 octobre 2017. En quête de ses ancêtres, la chanteuse propose une musique personnelle qui mêle diverses influences. Un son intimiste.

Sur « The Stolen Book » (Bonsaï Music/Sony) on entend des influences diverses, jazz, soul pop, folk qui se mêlent pour créer un nouvel idiome. Dans sa nouvelle musique assez éloignée de celle de son précédent album « Before a song » sorti en 2013, Chrystel Wautier s’approprie ce qu’elle entend du monde.

La chanteuse belge est entourée du claviériste Cédric Raymond, du guitariste Lorenzo Di Malo, du bassiste Jacques Pili, du batteur Jérôme Klein et du percussionniste Michel Seba. A la recherche d’un nouveau son, Chrystel Wautier a travaillé en pré-production avec le claviériste Cédric Raymond. Ensemble ils ont défini leurs attentes et préparé la mise en place de la musique tout en ménageant un espace de liberté aux instrumentistes lors de l’enregistrement.

Chrystel Wautier ® Mael G. Lagadec

Chrystel Wautier dit avoir « assumé ses imperfections, ses côtés plus sombres, moins lissés ». Sa voix pure et cristalline flotte au-dessus des nappes des claviers qui prennent quelquefois le dessus et détournent l’oreille du propos vocal pourtant toujours aussi fluide et limpide. Les accords de la guitare se fondent avec ceux des claviers, la batterie discrète et les percussions créent un accompagnement pointilliste, la basse se fait cajoleuse.

Sur Conversations, la voix prend le pas sur l’ensemble instrumental et à ce titre se distingue des autres morceaux de l’album. The Stolen Book conte l’histoire du livre volé et des secrets liés aux origines ukrainiennes de la chanteuse. Le tempo plus soutenu et les ruptures rythmiques de Let’s fall le différencient quelque peu des autres titres de l’album

« The Stolen Book », une musique soignée aux accents intimes et au son peaufiné.

Leïla Olivesi signe « Astral »

Leïla Olivesi signe « Astral »

Avec « Astral », la pianiste et compositrice Leïla Olivesi signe son sixième album. Entourée des meilleurs musiciens de sa génération, elle propose un jazz acoustique, lumineux et poétique. Entre tradition et modernité, cet opus regarde vers les étoiles et projette la musique loin de la gravité terrestre.

lire plus
Jazz à Vienne 2023 – Affiche & Premiers noms

Jazz à Vienne 2023 – Affiche & Premiers noms

Le 16 novembre 2022, les organisateurs du Festival « Jazz à Vienne » ont dévoilé l’affiche de l’édition 2023 proposée par la dessinatrice Pénélope Bagieu. Ils ont aussi annoncé la Création Jeune Public qui se déroulera les 26 et 27 juin 2023 avec Marion Rampal. En attendant le 16 mars 2023, date d’annonce officielle de la programmation de « Jazz à Vienne 2023 », les concerts de cinq soirées sont déjà annoncés. De sérieuses promesses de réjouissances musicales en perspective !

lire plus
D. Linx, G. de Chassy et M. Pastorino – « On Shoulders We Stand »

D. Linx, G. de Chassy et M. Pastorino – « On Shoulders We Stand »

Sur l’album « On Shoulders We Stand », le chanteur David Linx, le pianiste Guillaume de Chassy et le clarinettiste Matteo Pastorino proposent un voyage musical entre jazz et classique. Guillaume de Chassy a retranscrit des thèmes de pièces classiques sur lesquelles David Linx a écrit des paroles. Un album enchanteur où poésie, sobriété et raffinement s’entrelacent avec bonheur. Une réussite absolue !

lire plus
Share This