Camille Bertault au Centre Culturel d’Ecully

Camille Bertault au Centre Culturel d’Ecully

La chanteuse présente « Pas de Géant » en quartet

Le vendredi 12 avril 2019 à 20h30, le Centre Culturel de la ville d’Ecully accueille la chanteuse Camille Bertault. En quartet, elle vient présenter son projet « Pas de Géant » qui a agité tout le Landerneau du jazz lors de la sortie de son album du même nom. C’est vraiment à pas de géants que cette artiste a conquis ses galons dans le monde du jazz vocal. Une soirée pétillante en perspective !

Camille Bertault au Centre Culturel d'Ecully le 12 avril 2019On se réjouit de pouvoir écouter la chanteuse Camille Bertaud sur la scène du Centre Culturel de la Ville d’Ecully où elle se produit en quartet le 12 avril 2019 à 20h30.

Après avoir fait le buzz avec une vidéo virale de son scat effréné où elle reprenait le fameux « Giants Steps » de John Coltrane, la chanteuse a autoproduit son premier CD « En Vie » sorti en 2016. Elle est alors repérée outre-Atlantique par Sonnyside qui va en assurer la distribution.

Belle aventure que celle de Camille Bertault.

L’album « Pas de Géant »

Les évènements s’enchaînent ensuite et son deuxième album« Pas de Géant » sort le 19 janvier 2018 sous le label OKeh distribué par la major Sony Music. Ainsi porté par une major, l’album reçoit un excellent accueil tant auprès du public que des médias. C’est dans cette dynamique que la carrière de la jeune chanteuse a vraiment avancé à pas de géants !

De nombreuses influences musicales

Les influences musicales de Camille Bertault sont nombreuses et si son projet « Pas de Géant » fait un clin d’œil au titre de Coltrane, « Giant Steps », d’autres univers ont par ailleurs inspiré la chanteuse.

Elle regarde en effet  du côté de la chanson française (Brassens Gainsbourg, Brigitte Fontaine) tout autant que vers la musique classique, en direction de Ravel ou de Bach. Camille Bertault, au Centre Culturel d'Ecully où elle presente le projet Pas de Géant le 12 avril 2017Elle flirte par ailleurs avec la « Nouvelle Vague » via une des musiques que Michel Legrand a écrite pour le film de Jacques Demy, « Les Demoiselles de Rochefort ».

Camille Bertault ouvre bien sûr son univers du côté du jazz. Elle explore en effet les mondes de Bill Evans, de Wayne Shorter et bien sûr celui de Coltrane comme déjà évoqué. Enfin, La vocaliste chante aussi ses propres compositions d’une facture plutôt pop.

On a aussi pu apprécier récemment la délicate version de As praias desertas qu’elle a enregistrée sur  l’album « Eu Te Amo - The Music of Tom Jobim » (Bonsaï Music/Sony Music Entertainment) que Daniele di Bonaventura (bandonéon) et Giovanni Ceccarelli (piano) ont sorti en février 2019.

Virtuose, Camille Bertault télescope les notes, jongle avec les mots, bouscule les syllabes, séduit par l’humour de ses textes et par son sourire. On apprécie enfin la facilité qu’elle à jongler avec les notes tout autant qu’avec les langues puisqu’elle interprète avec aisance des textes en Français, en Anglais et en Portugais. Beaucoup d’atouts pour garantir un concert de belle facture !

Entourée de Fady Farah au piano, Christophe Minck à la contrebasse et Donald Kontomanou à la batterie, Camille Bertault va propulser ses scats virtuoses sur la scène du Centre Culturel de la Ville d’Ecully le 12 avril 2019 à 20h30. Ce serait vraiment dommage de rater les voltiges vocales de cette chanteuse qui sait aussi lover sa voix dans un écrin de douceur. Ça va swinguer haut la voix !

« Warm Canto », le monde imaginaire de Leïla Martial

« Warm Canto », le monde imaginaire de Leïla Martial

Après « Babel », Leïla Martial et Baa Box s’aventurent au carrefour de tous les possibles sur l’album « Warm Canto ». Avec Eric Perez et Pierre Tereygeol, la chanteuse explore de nouveaux espaces. Loin des formats habituels, souvent sans les mots, le souffle se fait son, invente un imaginaire poétique et dessine les contours d’un univers sans limites.

lire plus
« Música Sin Fin », premier album solo de Mario Stantchev

« Música Sin Fin », premier album solo de Mario Stantchev

Sorti le 19 avril 2019, « Música Sin Fin » est le premier album solo de Mario Stantchev. Des douze compositions originales du pianiste se dégagent une infinie sensibilité, une superbe maîtrise du clavier et une absolue sérénité. Dans une approche dynamique, Mario Stantchev invite toutes ses influences musicales auxquelles il associe silence, lyrisme, romantisme, fougue et un rien de mélancolie. A écouter sans fin.

lire plus
Mario Stantchev – « Mini Mémo »

Mario Stantchev – « Mini Mémo »

De la Bulgarie à la France, la carrière du pianiste Mario Stantchev se distingue par son intensité et ses développements variés. A l’origine de la création du Conservatoire National de Région de Lyon, il a partagé sa vie entre pédagogie et concerts. Avide de rencontres humaines, doté de curiosité et d’une grande ouverture d’esprit, il a ouvert sa musique à de nombreuses esthétiques. Une vie musicale diversifiée entre classique et jazz avec des escapades du côté des musiques contemporaine et ethnique.

lire plus
Share This